Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Dans le calepin : camp des recrues, jour 1

lundi, 15.09.2008 / 13 h 54 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Dans le calepin : camp des recrues, jour 1
Max Pacioretty (gauche) et Danny Kristo
MONTRÉAL - Avant que les réguliers de l’équipe n’amorcent samedi à Pierrefonds le 100e camp d’entraînement de l’équipe, 23 espoirs ont sauté sur la patinoire du Centre Bell lundi à l’occasion de la première journée du camp des recrues.

Des attentes élevées : Comme en faisait foi la meute de journalistes qui entourait Max Pacioretty au terme de l’exercice sur glace, les attentes envers l’ailier gauche de 19 ans sont très élevées. Avec un premier contrat professionnel en poche, l’ancien de l’Université du Michigan s’efforce de garder la tête froide. « Je ne fais pas trop attention à ce qu’on dit. C’est certain qu’en arrivant à Montréal, j’ai commencé à avoir des papillons dans l’estomac, mais je n’ai pas d’objectif précis, je prends ça au jour le jour. »

L’école buissonnière pour Kristo : Le premier choix de l’équipe lors du dernier repêchage, l’Américain Danny Kristo, a dû sacrifier sa première semaine de cours afin de participer au camp des recrues et patiner pour une première fois sur la glace du Centre Bell. « C’est impressionnant d’être ici », a avoué Kristo, qui a pu faire montre lundi de son impressionnante force d’accélération malgré une glace en mauvais état. « C’est ma première présence à un camp de ce genre, je veux apprendre le plus possible et m’améliorer à chaque jour. J’ai pris du poids cet été et ça va m’aider dans ma progression. »

Un troisième camp pour Maxwell : Le joueur de centre Ben Maxwell, qui a été ralenti par les blessures au cours des deux dernières saisons, sera appeler à combler un des nombreux postes disponibles à Hamilton cette saison. « C’est certain que je veux joueur le plus souvent possible à Hamilton cette année et qui sait, peut-être même disputer un premier match dans la Ligue nationale. Mais je veux d’abord connaître un camp impeccable. »

Un camp avant le vrai camp : Pour Trevor Timmins, le directeur du recrutement et du développement des joueurs, le camp des recrues est avant tout une préparation en vue du vrai camp. « Nous voulons voir un niveau d’intensité élevé. Ces joueurs auront l’occasion de participer au camp et de disputer des matchs préparatoires, nous voulons qu’ils soient prêts. Certains joueurs se révèlent lors des matchs, d’autres lors des entraînements, c’est à eux de nous surprendre. » 

Félix-Antoine Viens écrit pour canadiens.com


À lire également:
Dans le calepin : camp des recrues
Camp des recrues, jour 2