L'odyssée d'Hermès

jeudi, 21.08.2008 / 16 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


L\'odyss\u00E9e d\'Herm\u00E8s
 
MONTRÉAL –  Bien qu’elle n’ait rien fait de comparable aux exploits d’Ulysse lors de la guerre de Troie, la désormais célèbre cravate Hermès de Guy Carbonneau a néanmoins été au cœur de batailles épiques au cours de la dernière saison et s’apprête à connaître son ultime destinée.

Cadeau d’anniversaire de sa conjointe Line, la flamboyante cravate Hermès a fait ses débuts derrière le banc des Canadiens et autour du cou de Carbo le 24 mars dernier. Le Tricolore avait alors battu les Sénateurs d’Ottawa au compte de 7 à 5, permettant à la formation montréalaise d’assurer sa place en séries.

Dès lors, le fameux morceau de tissu multicolore a fait beaucoup jaser et est devenu un véritable porte-bonheur pour les Canadiens et leurs partisans. Carbo l’a de nouveau porté, cette fois en séries contre les Bruins, lors du premier tout comme lors du septième et ultime match, et à chaque fois, le Tricolore est sorti victorieux. Toutefois, la cravate Hermès a rencontré plus fort que soi en encaissant un premier revers lors du match numéro 5 contre les Flyers, soir où les Canadiens ont vu leur saison prendre fin.

Néanmoins, la cravate a généré une vague de sympathie tandis que Carbonneau a reçu près de 400 cravates de la part d’amateurs qui souhaitaient voir la leur porter par le pilote du Tricolore.

Comme il l’avait déclaré lors du bilan de fin de saison, Carbo tiendra donc promesse et la cravate sera mise à l’encan le 26 août prochain lors de l’Omnium Guy Carbonneau présenté au Club de golf Le Mirage. L’ancien numéro 11 des Canadiens, Yvon Lambert, foulera les pas de son père, alors qu’il campera le rôle de l’encanteur pour cet encan à la criée au profit de la Fondation des Canadiens pour l’enfance.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com