Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Mon été : Tomas Plekanec (première partie)

samedi, 16.08.2008 / 17 h 56 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Mon \u00E9t\u00E9 : Tomas Plekanec (premi\u00E8re partie)
MONTRÉAL -- Bien qu’il se trouve à des milliers de kilomètres de Montréal dans sa République Tchèque natale, Tomas Plekanec trime dur en préparation pour la prochaine saison de la LNH. Le marchand de vitesse nous a laissé savoir comment il occupe son été
à Kladno.

Que fais-tu depuis le début de l’été?
Vraiment pas beaucoup de choses. J’ai passé une semaine en Floride après le Championnat du monde de hockey pour relaxer, puis je suis retourné en République tchèque.

Est-ce que tu regardes les Jeux olympiques?
J’y ai jeté un coup d’oeil. Les Tchèques ont remporté quelques médailles d’or et ils surprennent bien du monde. Je suis impressionné et il s’agit de nos meilleurs Jeux olympiques de l’histoire.

Dans quelle épreuve olympique pourrais-tu exceller?
Je dirais le soccer, mais ce n’est pas vraiment une épreuve olympique. Je crois que j’aimerais essayer le lancer du poids et réussir dans ce sport.

Tu as déjà été critique de films pour le compte du magazine CANADIENS, as-tu regardé de bons fils cet été?
J’aurais bien aimé, mais ma copine et moi avons été assez occupés à préparer notre nouvelle maison. Nous avons travaillé de près avec l’architecte et ça prend beaucoup plus de temps que prévu.

Où la faites-vous construire?
Ici à Kladno où j’ai grandi. C’est un magnifique endroit à seulement 15 minutes de Prague. J’ai acheté le terrain l’an dernier et nous réglons maintenant les détails de ce que nous voulons dans la maison. C’est à la fois énervant et assez palpitant.

Quels genres de demandes spéciales à la Pleky as-tu faites pour ta nouvelle demeure?
J’ai toujours voulu avoir un sauna et un bain-tourbillon, alors c’est dans les plans. Ma copine veut une énorme cuisine. Nous y arrivons, mais c’est beaucoup de travail.

Parlant de travail, comment se déroule ton entraînement en vue de la prochaine saison?
Ça va bien. Je suis le même programme que m’a prodigué Scotty [Livingston] l’an dernier. Puisque j’ai connu une bonne saison, je ne voulais rien changer. Les éléments hors glace vont bien et je sais que c’est important, mais c’était plaisant de revenir sur glace il y a quelques semaines. J’ai toujours préféré patiner et m’entraîner plus que tout autre chose.

La suite.. lundi

Manny Almela écrit pour canadiens.com. Texte traduit par Phillippe Germain.