De retour au bercail

vendredi, 20.06.2008 / 23 h 30 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


De retour au bercail
OTTAWA –  Après les nombreuses rumeurs d’échange l’impliquant qui ont fait couler autant d’encre que l’affaire Julie Couillard, Alex Tanguay est officiellement un membre des Canadiens de Montréal.

« Nous avons eu un premier contact avec les Flames il y a deux ou trois semaines », a confirmé le directeur général des Canadiens Bob Gainey. « Nous étions intéressés à Alex depuis un certain temps déjà et nous avions approché Calgary à propos de ses services en février dernier. À ce moment-là, le moment n’était pas opportun pour les deux équipes. »

En huit saisons dans la LNH, Tanguay a jusqu’ici amassé 539 points en 609 rencontres.

« Nous avons acquis un joueur qui possèdent beaucoup d’expérience qui n’est âgé que de 28 ans et qui sera avec nous pour une longue période », a indiqué Gainey à propos de Tanguay qui a remporté la coupe Stanley avec l’Avalanche du Colorado en 2001. «
  Informations reliées
Une question de numéro
Alex Tanguay déchiffré
 Les détails de la transaction
 Ses statistiques
Il avait une clause non-échange et il a accepté de la lever. »

Rejoint à son domicile de Lac Beauport, le nouvel attaquant des Canadiens ne cachait pas sa joie d’avoir l’opportunité de revêtir l’uniforme du Bleu-Blanc-Rouge.

« Je suis très excité de venir jouer à Montréal », a déclaré Tanguay. « Avec ma clause de non-échange, j’aurais pu dire non, mais je désirais vraiment jouer avec les Canadiens. Je sais que nous avons une bonne équipe et que je n’aurai pas besoin d’être Mario Lemieux ou encore Guy Lafleur. J’espère pouvoir apporter ma contribution afin d’aider cette équipe à franchir une autre étape. »

Originaire de Ste-Justine, à une heure de Québec, les allégeances de Tanguay envers les Nordiques étaient profondes. Son frère s’est permis de lui rappeler lorsqu’il lui a parlé après avoir appris la nouvelle de la transaction.

« Il m’a rappelé que notre grand-père, aujourd’hui décédé, était un grand fan des Nordiques », a lancé Tanguay. « En apprenant que je prenais le chemin de Montréal,  il m’a dit qu’il s’était probablement retourné dans sa tombe. »

Après avoir évolué avec les Mooseheads d’Halifax au hockey junior avant de faire le saut avec l’Avalanche du Colorado chez les pros au Colorado et dans l’Ouest canadien, Tanguay pourra évoluer près des siens pour la première fois depuis plus d’une décennie.

« Ma femme Hélène et moi venons d’avoir une petite fille qui s’appelle Maya », a indiqué Tanguay. «  Ça sera maintenant beaucoup plus facile de nous rendre visite. J’ai vraiment hâte de jouer devant ma famille et mes amis. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com