Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre

La cuvée 2003

samedi, 14.06.2008 / 7 h 51 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
MONTRÉAL – Tout vient à point à qui sait attendre. Tel pourrait être le slogan de la cuvée 2003 du repêchage amateur des Canadiens.

Assis pour la première fois à la table du Tricolore en tant que directeur du personnel des joueurs les 21 et 22 juin 2003 à Nashville, Trevor Timmins supervise le repêchage et jette son dévolu sur Andrei Kostitsyn au 10e rang, un joueur dont le talent est indéniable, mais qui effraie les autres dépisteurs du circuit en raison de ses problèmes de santé. Même si l’éclosion du patineur biélorusse s’est fait quelque peu attendre, l’attente en valait la peine alors que Kostitsyn a explosé avec une récolte de 52 points aux côtés de Tomas Plekanec et Alex Kovalev en 2007-2008.

Avec deux choix au deuxième tour, les Canadiens se tournent vers leur cours arrière en sélectionnant tour à tour du Rocket de Montréal Cory Urquhart et Maxim Lapierre, qui a remporté le trophée Jacques-Beauchamp avec les Canadiens cette saison.

Montréal met par la suite la main en troisième ronde sur un défenseur format géant Ryan O’Byrne, qui est parvenu à se tailler une place avec la formation au milieu de la dernière campagne.

Au cours de ce repêchage, l’état-major des Canadiens a également mis le grappin sur le champion marqueur de la OHL en 2002-2003 en Corey Locke, lui qui n'a fait que passé dans la LNH avec les Canadiens avant d'être échangé au Wild du Minnesota.

Après quelques choix qui se sont avérés infructueux, les Canadiens ont un dernier choix au 271e échelon. Il sélectionne alors un gardien d’origine slovaque, Jaroslav Halak. Lorsque ce dernier a protégé les filets du Tricolore pour la première fois en 2006-2007, il est devenu le gardien ayant été sélectionné le plus tardivement de l’histoire à participer à un match de la LNH.

Au total, la cuvée 2003 a jusqu’ici disputé 492 matchs dans la LNH, récoltant 178 points, mais alors que quatre d’entre eux ont terminé la saison à Montréal, ce chiffre va continuer de grimper pour des années à venir.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com