Les Canadiens ne regardent plus derrière

lundi, 28.01.2008 / 19 h 03 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Les Canadiens ne regardent plus derri\u00E8re
 
MONTRÉAL - Avec 33 parties à faire au calendrier régulier, beaucoup de hockey reste à être joué en 2007-2008. Au terme de la première pratique suivant la pause du Match des étoiles, les joueurs des Canadiens étaient bien conscients de la tâche qui les attend.

De solides performances au cours des quatre dernières semaines ont permis au Tricolore de remonter jusqu'au deuxième rang dans l'Est au chapitre des points, à six des Sénateurs, premiers dans la Conférence. Ces résultats ont quelque peu modifié l'approche de l'équipe à quelques heures de la rencontre face aux Capitals.

« Le but est de terminer le plus haut possible au classement », a expliqué Chris Higgins, qui a permis au Tricolore d'atteindre le plateau des 60 points en inscrivant le but gagnant face aux Devils jeudi dernier. « Avant, on parlait de distancer nos poursuivants, mais maintenant que nous jouons mieux, il s'agit de se rapprocher des équipes devant nous. »

Pour le capitaine Saku Koivu, il s’agit presque d’une situation idéale.

« Au lieu de regarder derrière, on regarde devant pour voir ce qu'on doit faire pour rejoindre Ottawa dans notre division et passer au premier rang. C'est un gros défi pour nous, mais c'est ainsi que nous le voyons. »
 
Les Canadiens sont familiers avec le quatrième dans l'Association Est à ce stade-ci de la saison. Il y a un an, le scénario était similaire. Les blessures, combinées à un vilain virus, avaient toutefois durement affectées le dernier tiers du calendrier régulier. Cette année, l'équipe a été épargnée par les blessures et n'a jamais perdu plus de trois matchs consécutifs.

« Je pense qu'on est mieux préparé pour la fin de la saison », a soutenu l'entraîneur-chef Guy Carbonneau. « Notre but est toujours de faire les séries. Mais de la manière dont nous jouons en ce moment, on peut rejoindre Ottawa. On a un match en main et on les affrontera encore cinq fois. C'est notre objectif. »

Il y a toutefois un élément qui reste à améliorer d’ici la fin de la saison pour le Tricolore.

« C'est évident que nous devons mieux jouer à domicile », a admis Higgins. « Si on peut améliorer cet aspect, je pense qu'il n'y a pas de limites à ce que nous pouvons réaliser. »