Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

L'Est en met plein la vue

samedi, 26.01.2008 / 22 h 36 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
Presse canadienne
X
Partagez avec vos amis


L\'Est en met plein la vue
ATLANTA (PC) -- Alexander Ovechkin a donné son spectacle lors de la dernière épreuve de la soirée, celle des tirs de barrage devant jury, et l'ailier gauche des Capitals de Washington a permis aux représentants de l'Association Est de vaincre leurs pendants de l'Ouest 9-6, samedi, dans le concours d'habiletés de la LNH.

Ovechkin n'a pas marqué, comme la plupart des joueurs qui ont pris part à la nouvelle épreuve, mais il est celui qui a le plus impressionné les quatre juges ainsi que le foule du Philips Arena.

Par deux fois, il a fendu l'air après avoir fait bondir la rondelle sur la lame de son bâton, en s'amenant devant le gardien. De toute évidence, Ovechkin n'a jamais joué au baseball dans son enfance. À la seconde occasion, il a pivoté sur lui-même.

Ryan Getzlaf, des Ducks de Anaheim, n'a pu lui tenir tête en finale.

Jusqu'au clou de la soirée, les défenseurs avaient volé la vedette aux attaquants.

Le géant Zdeno Chara est demeuré le maître incontesté de la plus puissante frappe, avec un boulet de 103,1 milles à l'heure. L'an dernier, il l'avait emporté avec un score de 100,4 milles à l'heure.

Chara, des Bruins de Boston, a coiffé son coéquipier de l'Association Est, Vincent Lecavalier, à l'aide du dernier lancer de la compétition.

«Je savais qu'il profiterait de son deuxième lancer. Il est plus grand, plus fort que moi. Il a tout simplement un meilleur lancer», a commenté Lecavalier, qui a été surpris d'atteindre 101,9 milles à l'heure.

«La dernière fois que j'avais essayé en 1999, j'avais réussi 96 milles à l'heure, a souligné le joueur de centre du Lightning de Tampa Bay. On voit les progrès de la technologie.»
  Informations reliées
Galerie de photos

Le défenseur du Canadien, Andrei Markov, a décoché des frappes de 95,9 et de 96,9 milles à l'heure.

L'épreuve des cibles a été l'affaire du défenseur Tomas Kaberle, des Maple Leafs de Toronto. En finale, il a défait Jason Arnott, des Predators de Nashville.

Les représentants de l'Ouest menaient 5-2 après trois épreuves. L'Est a bien amorcé la soirée en remportant la course à obstacles à relais, avant de perdre l'épreuve de sprint et celle éliminatoire de tirs de barrage.

Shawn Horcoff, des Oilers d'Edmonton, a été le plus rapide. On ne faisait pas un tour de patinoire cette année. C'était une course en ligne droite, de derrière le but jusqu'à la deuxième ligne bleue.

Dion Phaneuf, des Flames de Calgary, a réussi deux buts dans la séance des tirs, sauvant l'honneur de l'Ouest. Mike Ribeiro, des Stars de Dallas, a été frustré par Rick DiPietro, des Islanders de New York.

Mini-match

Dans un mini-match à trois contre trois, disputé à mi-chemin du concours, les jeunes étoiles de l'Est ont replacé leurs aînés dans le coup, en ayant le meilleur 7-6 face aux recrues de l'Ouest.

Kristopher Letang, des Penguins de Pittsburgh, a orchestré quelques belles pièces et David Perron, des Blues de St. Louis, a obtenu un but aux dépens de Tomas Vokoun.

Les jeunes se sont dégourdis, après avoir connu un lent départ. La seconde période de six minutes en temps continu a fourni les meilleurs moments. La meilleure recrue de la LNH, Patrick Kane, des Blackhawks de Chicago, y est allé de quelques buts spectaculaires.