Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

En plein contrôle

jeudi, 11.10.2007 / 18 h 03 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


En plein contr\u00F4le
Andrei Markov occupe le premier rang chez les défenseurs de LNH avec une récolte de cinq points en trois matchs.
Premier marqueur chez le Tricolore avec une récolte de cinq points en trois matchs, Andrei Markov connaît le meilleur début de campagne de sa carrière à l’attaque. À sa septième saison à Montréal, le défenseur de 28 ans assume plus que jamais son rôle de leader à la ligne bleue, passant en moyenne 24 minutes sur la glace, un autre sommet d’équipe.

Pour son partenaire sur la glace et co-chambreur Mike Komisarek, Markov mérite désormais une place parmi les meilleurs défenseurs de la LNH. Pas mal pour un joueur sélectionné en sixième ronde par les Canadiens en 1998.

« Marki réalise des jeux comme lui seul en est capable. Il a une vision exceptionnelle et il est toujours bien placé, explique Komisarek. Avec le départ de Sheldon (Souray), il prend de plus en plus de place dans l’équipe. »

Après des années où il économisait ses mots, il semble que le défenseur russe ait décidé de sortir de sa coquille depuis le début de la saison.

« Il n’était pas très volubile à l’extérieur de la patinoire, explique Komisarek. Mais maintenant, il communique davantage et il prend beaucoup de responsabilités. Il devient un leader. »

Pour le principal intéressé, les belles pièces de jeu et les statistiques revêtent peu d’importance, Markov préférant parler de plaisir sur la glace plutôt que de résultats.

« J’essaie simplement de m’amuser, c’est de cette manière que je vais rendre cette équipe meilleure, répond le défenseur, qui semble de plus en plus à l’aise devant les caméras. C’est plus important de gagner en équipe que de récolter des points individuellement. »

Markov, qui est lié à l’organisation jusqu’en 2011, n’a pas d’objectif précis pour la saison 2007-2008, si ce n’est que d’améliorer son jeu, encore et toujours.

« Je n’ai jamais de plan en début de saison, je veux seulement gagner. Je crois qu’on peut toujours apprendre, pendant une partie ou une pratique, enchaîne le numéro 79, qui occupe, à égalité avec François Beauchemin et Nicklas Lidstrom, le premier rang des marqueurs chez les défenseurs de la LNH. C’est pourquoi à chaque fois que je suis sur la glace, j’y vais à fond. »

Dans toutes les langues, on peut traduire cela par un mot, leadership.



Félix-Antoine Viens écrit pour canadiens.com