Le camp d'entraînement en chiffres

mardi, 25.09.2007 / 16 h 24 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Le camp d\'entra\u00EEnement en chiffres

MONTRÉAL - Avec deux matchs à faire au calendrier préparatoire et à une semaine du début de la saison régulière, voici un portrait chiffré du camp d’entraînement des Canadiens.

Nombre de buts inscrits par Tomas Plekanec face aux Bruins de Boston dimanche dernier. Cette performance a propulsé le joueur de centre au sommet de la plupart des catégories offensives de l’équipe. Outre celle des buts, il domine également la colonne des points (5) et des buts en avantage numérique (2). Plekanec avait également terminé au premier rang des compteurs durant le calendrier préparatoire 2005-2006.

Nombre de matchs disputés en sept jours par le Tricolore. Au cours de cette séquence, l’équipe s’est rendue à Moncton et à Halifax pour y affronter les Islanders de New York et les Bruins de Boston respectivement.

Nombre de tirs dirigés vers les filets adverses par le plus jeune des frères Kostitsyn, Sergei. L’ailier droit de 20 ans occupe le premier rang de l’équipe à ce chapitre, devançant Mark Streit (11) et Alex Kovalev (9).

Nombre de présences effectuées par Andrei Markov lors du tout premier match préparatoire. En raison des blessures subies par les défenseurs Mathieu Carle et Andrew Archer, Guy Carbonneau a dû utiliser le russe pendant plus de 32 minutes.

Nombre de joueurs qui ont amorcé le camp d’entraînement à Pierrefonds le 14 septembre dernier. Ce chiffre est passé à 55 deux jours plus tard alors que sept joueurs ont été renvoyés à leur club junior respectif. Un contingent de 29 espoirs ont connu un sort identique lundi, la plupart prenant cette fois la direction de Hamilton ou de leur club junior.

Pourcentage d’efficacité en infériorité numérique affiché par le Tricolore depuis le début du calendrier préparatoire. L’équipe montréalaise occupe le deuxième rang à ce chapitre dans la Ligue nationale derrière les Hurricanes de la Caroline. En 34 situations à court d’un homme, elle n’a flanché qu’à 2 reprises, chaque fois en troisième période.

Félix-Antoine Viens écrit pour canadiens.com