Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Message reçu 10/10

vendredi, 21.09.2007 / 23 h 42 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Message re\u00E7u 10\/10
Matt D'Agostini a répondu à l'appel de son entraîneur en marquant deux buts contre les Islanders vendredi.
MONTREAL –  Guy Carbonneau avait fait un premier bilan du camp d’entraînement après les trois premières rencontres préparatoires et il avait mentionné qu’il était déçu du rendement des recrues jusqu’ici. Matt D’Agostini a pris cette remarque à coeur et a montré qu’il avait l’intention de faire pencher la balance.

Avec une paire de buts dont celui de la victoire en prolongation contre les Islanders 3-2, D’Agostini a définitivement reçu le message de Carbonneau 10 sur 10.

« Je crois que tous les jeunes joueurs ont pris cette remarque à cœur », a expliqué D’Agostini. « Nous devions mieux jouer et nous le savions ».

L’attaquant qui soufflera 21 bougies le mois prochain a scellé l’issue du match de la même foncé qu’il avait ouvert, soit en complétant une manœuvre de Guillaume Latendresse.

« Oui, j’ai marqué peut-être deux buts, mais Gui a été exceptionnel », a poursuivi D’Agostini. « Il était partout sur la glace et il a fait plusieurs bons jeux pour moi. En tant que joueur, tout ce que tu veux faire c’est de faire la différence et aider l’équipe à gagner. »

Son futur entraîneur n’a pas détesté ce qu’il a vu.

« Il n’est pas très loin de la LNH », a indiqué Carbonneau. « Il est un marqueur naturel avec un lancer du calibre de la LNH. Il doit tout simplement être plus fiable lorsqu’il n’est pas en possession de la rondelle, comme s’impliquer le long des rampes. S’il continue comme ça, il n’est certainement pas très loin. »

Ne vous attendez toutefois pas à ce que D’Agostini se fasse de grandes illusions, malgré que la valeur de ses actions ont monté en flèche comme le dollar canadien grâce à cette rencontre.

« Qui sait ce qui arrivera par la suite », a expliqué D’Agostini, qui avait inscrit quatre buts lors des rencontres intra-équipe. « Ça fait tout simplement du bien, mais il y a encore beaucoup d’aspects de mon jeu que je dois peaufiner. J’essaie tout simplement de rester ici le plus longtemps possible. »

Peu importe le moment où D’Agostini fera le saut avec le grand club, vous pouvez parier que l’entraîneur-chef des Bulldogs Don Lever aura le sourire fendu jusqu’aux oreilles lorsque ce jour arrivera.

« Il est un petit gars extraordinaire qui a le don de se trouver au bon endroit au bon moment », a expliqué Lever, enterré par les applaudissements lorsque l’annonceur-maison Michel Lacroix a annoncé que D’Agostini était la première étoile de la rencontre. « De regarder Latendresse et Matt s’entendre de la sorte sur la glace est comme de regarder dans l’avenir, n’est-ce pas? »

Absolument. Et avec Lever aux commandes des Bulldogs, le futur ne pourrait être de meilleures mains.


Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com