Camp d'entraînement : Jour 2

samedi, 15.09.2007 / 20 h 18 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
Matt D'Agostini a touché le fond du filet pour une deuxième journée de suite.
MONTRÉAL -- La deuxième journée du camp d’entraînement a été l’affaire de Tomas Plekanec et Matt D’Agostini. Les deux joueurs ont animé l’attaque et permis à l’équipe « B » de signer deux victoires en autant de rencontres simulées.

Plekanec a mis la table pour les deux buts de l’ailier droit. Tout comme vendredi, D’Agostini a fait preuve d’opportunisme et a semblé très à l’aise sur la glace.

« Ça a été une très bonne journée pour moi, a lancé D’Agostini, 190e choix au repêchage en 2005. Mes compagnons de trio jouent très bien. Tomas est très rapide et lorsqu’il est en zone offensive, je n’ai qu’à me placer et je sais qu’il va me trouver. Il voit très bien la patinoire. ».

De son côté, le Tchèque continue sur sa lancée. Il avait connu une excellente fin de saison 2006-2007, atteignant pour la première fois de sa jeune carrière le plateau des 20 buts.

« L’an passé, Carbonneau m’a demandé de contribuer davantage à l’attaque, a indiqué Plekanec. Avant, j’avais un rôle essentiellement défensif. À chaque année, je me sens mieux et j’espère que ça va continuer à bien aller. »    

Le trio Bégin-Grabovski-Kovalev a également été menaçant, récoltant nombre de chances de marquer pour l’équipe « B ». Comme si ce n’était pas suffisant, cette formation éphémère a profité d’un Jaroslav Halak en pleine possession de ses moyens. Partageant le filet avec Cédrik Desjardins, le jeune slovaque a été parfait. Malgré cette performance, Halak est conscient que la compétition est très forte au camp cette année.

« Tous les gardiens présents ici veulent un poste, a souligné le gardien de 22 ans qui a participé au championnat du monde avec l’équipe slovaque en mai dernier. J’essaie de contrôler ce que je peux contrôler. Mais la compétition est positive, ça nous pousse à en donner encore plus. »

Pour l’entraîneur Guy Carbonneau, les 16 matchs disputés par Halak l’an passé dans la LNH s’avèrent un avantage indiscutable.

« Sur notre grille d’évaluation, Huet est premier à cause de son expérience, a lancé d’emblée Carbonneau. Même chose pour Halak, il était le meilleur gardien dans la Ligue américaine lorsque nous l’avons rappelé et on peut voir qu’il a plus confiance. »

Fort des performances de Plekanec, D’Agostini, Kovalev et Halak, l’équipe « B » a remporté ses deux matchs. Elle s’est d’abord imposée face à l’équipe « C » par la marque de 4 à 1 puis a blanchi l’équipe « A » 3 à 0.

Avec une seule journée à faire avant les premières coupures, Guy Carbonneau avait un message pour les jeunes présents au camp.

« De jour en jour,  l’écart se creuse entre les joueurs, a-t-il dit. Si certains vétérans poussent moins, ça ne m’inquiète pas. C’est aux jeunes de se démarquer et de voler une place. »


Voici les alignements des trois équipes formées pour le camp d’entraînement :

Équipe « A » : Cristobal Huet, Loïc Lacasse, Andrew Loverock, Anderi Markov, Ryan O’Byrne, Jamie Rivers, Mike Komisarek, Pavel Valentenko, Jon Gleed, Mathieu Labrie, Guillaume Latendresse, Bryan Smolinski, Andrei Kostitsyn, Gregory Stewart, Kyle Chipchura, Tom Kostopoulos, Ryan White, A.J. Baines, Duncan Milroy, David Desharnais, Mathieu Aubin,

Équipe « B» : Jaroslav Halak, Cédrik Desjardins, Roman Hamrlik, Andrew Archer, Josh Gorges, Cameron Cepek, Marvin Degon, Mathieu Dandenault, Yannick Weber, Janne Lahti, Tomas Plekanec, Matt D’Agostini, Steve Bégin, Mikhail Grabovski, Alex Kovalev, Jimmy Bonneau, Corey Locke, Francis Lemieux, Olivier Fortier.

Équipe « C » : Carey Price, Yann Danis, Francis Bouillon, Mathieu Biron, Mark Streit, Mathieu Carle, Jean-Philippe Côté, P.K. Subban, Sébastien Piché, Sergei Kostitsyn, Saku Koivu, Michael Ryder, Garth Murray, Maxim Lapierre, Jonathan Ferland, Eric Manlow, Benjamin Maxwell, Thomas Beauregard, Ryan Russell, Cory Urquhart.

Félix-Antoine Viens écrit pour canadiens.com