Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Les Canadiens de demain vont à l'école

dimanche, 08.07.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Les Canadiens de demain vont \u00E0 l\'\u00E9cole
Deux douzaines d'espoirs participeront au camp de perfectionnement

Carey Price et Kyle Chipchura ont participé au camp de perfectionnement des Canadiens en 2006 avant de remporter la coupe Calder en juin dernier.

MONTRÉAL - Après avoir été accueillis dans la grande famille des Canadiens lors de la dernière séance de repêchage de la LNH en juin dernier à Columbus, les membres de la cuvée du repêchage 2007 du Tricolore retrouveront quelques-uns des plus beaux espoirs de l'organisation alors que se tiendra du 9 au 15 juillet prochains le camp de perfectionnement annuel des Canadiens.

Alors que plusieurs d'entre eux mettront les pieds au Centre Bell - leur futur domicile dans la LNH - pour la première fois et sans aucun doute pas pour la dernière, ce camp se veut être une étape importante dans leur développement. Parmi les 24 invités cette année, on retrouve les neuf sélections du mois dernier avec Ryan McDonagh, Max Pacioretty, P.K. Subban, Olivier Fortier, Joe Stejskal, Andrew Conboy, Nichlas Torp et Scott Kishel ainsi que le premier choix de la formation en 2006 David Fischer.
 
Les joueurs seront mis à l'épreuve dans différents exercices tant sur la glace que hors-glace.  Ils auront également droit à une série d'activités afin de faire plus ample connaissance en plus de participer à différentes séances d'information qui leur permettront d'avoir tous les outils nécessaires pour amorcer leur carrière de hockeyeur professionnel. Également au menu, certains trucs et astuces quant à la nutrition et les bonnes méthodes d'entraînement.
 
Les sessions sur la glace se dérouleront à l'aréna Jacques Lemaire de Lasalle tandis que le Centre Bell sera le camp de base pour les activités hors glace.

Dirigés par l'entraîneur des gardiens de but Roland Melanson, le coordonnateur du conditionnement physique Scott Livingston ainsi que le directeur du recrutement et du développement des joueurs Trevor Timmins, ces jeunes joueurs apprendront quelques rudiments du métier qui pourront leur servir tout au long de leur carrière dans la LNH.
 
Les anciens coéquipiers chez les Canadiens Ryan Walter et Gaston Gingras joueront aussi un rôle de premier plan dans le développement des Canadiens de demain. Walter, qui s'est trouvé un créneau bien particulier depuis qu'il a accroché ses patins en 1993 en devenant un conférencier spécialiste de la motivation, partagera ses connaissances jeudi et vendredi soir. Gingras, qui a remporté la coupe Stanley en compagnie de Walter en 1986, a un mandat relié au hockey plus proprement dit alors que l'ancien défenseur conduira une série d'exercices portant sur le patinage intensif.
 
Même si cela semble être beaucoup de travail, les retombées qui en découleront sont énormes.

Quelques instants après avoir sabré le champagne suite à la conquête de la coupe Calder par les Bulldogs de Hamilton le 7 juin, Carey Price pouvait difficilement exprimer toute l'importance que revêt ce genre de camp, lui qui y a participé en 2005 et 2006. Avec pourtant que deux rencontres derrière la cravate en saison régulière avec Hamilton, Price a pris possession de la cage des Bulldogs pour les séries. Sans la moindre hésitation, le cerbère de 19 ans a donné une part du crédit à la tenue ce genre de camp pour les liens étroits qui sont rapidement tissés avec ses nouveaux coéquipiers en route vers les grands honneurs dans la Ligue américaine.
 
« Ces gars-là sont comme mes frères, nous étions tous très proches même si je ne suis arrivé qu'en fin de saison », a indiqué Price, nommé le joueur le plus utile à son équipe lors des éliminatoires 2007 dans la LAH. « Je connaissais la plupart des joueurs avant de venir ici. D'avoir la chance de se connaître lors des camps de perfectionnement des Canadiens fut un atout majeur. »
 
 Bien que la plupart des joueurs présents au camp cette année sont encore loin de remporter la coupe Calder, encore moins la coupe Stanley, leur parcours doit bien débuter quelque part. Vous n'avez qu'à demander à Carey Price.