Qui est acheteur?

samedi, 30.06.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Qui est acheteur?
La cuvée des agents libres chez les défenseurs s'annonce intéressante

Voici quelques défenseurs qui seront attirer l'attention lors de l'ouverture du marché des joueurs autonomes.

MONTRÉAL - La signature de leur contrat ne fera peut-être pas les manchettes comme ceux des attaquants, mais détrompez-vous, les défenseurs valent leur pesant d'or.  Les séries éliminatoires de 2007 ont prouvé que la défensive gagne encore les championnats.

Avec la fameuse paire de défenseurs des Ducks Chris Pronger et Scott Niedermayer ayant conduit Anaheim aux grands honneurs, les arrières pourraient attirer les regards plus qu'à l'habitude.

Après avoir évolué en compagnie de Niedermayer et le tout nouveau membre du Temple de la renommée Scott Stevens, Brian Rafalski devrait être un homme fort populaire dimanche. Le défenseur de 33 ans a choisi le moment parfait pour connaître sa saison la plus productive, récoltant 55 points, en plus de participer pour une seconde fois au Match des étoiles. 

Les gardiens des Sharks de San Jose seront les premiers à avouer qu'ils dormaient beaucoup mieux le soir sachant que Scott Hannan était là, devant eux, pour les protéger.  Peu flamboyant sans être celui qui noircira la feuille de pointage, Hannan demeure néanmoins une belle acquisition pour n'importe laquelle des brigades défensives de la LNH. Maintenant âgé de 28 ans, Hannan, en neuf saisons dans la LNH, n'a jamais présenté un différentiel plus/moins négatif en carrière.

Le défenseur des Red Wings Mathieu Schneider a apparemment baigné dans la même Fontaine de Jouvence que Chris Chelios alors que l'arrière de 38 ans demeure l'un des meilleurs de sa profession en attaque. Après avoir percé l'alignement des Canadiens à la fin des années 1980, Schneider a remporté sa seule coupe Stanley avec Montréal en 1993.

Un nom avec lequel le directeur général des Canadiens Bob Gainey est déjà familier est celui de Darryl Sydor. Le très fiable défenseur fut l'un des éléments clés de la formation des Stars lorsqu'elle a gagné de la coupe Stanley en 1999. L'arrière de 35 ans a ajouté une seconde bague à sa collection avec le Lightning en 2004.
 
Bien que cela fait déjà quelques lunes qu'il fut choisi au tout premier rang au repêchage en 1992, Roman Hamrlik pourrait bien être la solution pour des équipes au budget plus restreint.

Parmi les autres arrières disponibles, on retrouve Brad Stuart, Tom Preissing, Tom Poti, Aaron Miller, Andy Sutton, Teppo Numminen et Brent Sopel.
 
Quant à Sheldon Souray - la plus belle prise dans le bassin des agents libres chez les défenseurs cet été -, son casier demeure dans le vestiaire des Canadiens et les partisans du Tricolore espèrent que les choses restent ainsi.

Avec Gainey ayant l'exclusivité des droits de négocier avec le défenseur au fameux boulet de canon jusqu'à midi le 1er juillet, les autres équipes attendant impatiemment de savoir s'ils peuvent espérer de broder le nom de Souray sur l'un de leurs chandails.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com