Le Tricolore refait le plein d'espoirs

dimanche, 24.06.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Le Tricolore refait le plein d\'espoirs
Montréal sélectionne neuf joueurs au repêchage

Les Canadiens ont accueilli neuf nouveaux membres cette fin de semaine dont Ryan McDonagh, Max Pacioretty et P.K. Subban.

COLUMBUS (OHIO) - Après avoir passé la dernière année à scruter à la loupe les quatre coins du globe pour trouver les perles rares qui composeront la formation des Canadiens de demain, Trevor Timmins et ses recruteurs mettaient un terme à la partie de poker en dévoilant finalement leur jeu.

« Je suis extrêmement satisfait de la tournure des événements », a confié Timmins, le directeur du recrutement chez le Tricolore, tout sourire au terme de la séance de repêchage. « Nous avons de nouveau rempli les étagères avec de très beaux espoirs. »

Au cours de la séance qui se tenait vendredi et samedi au Nationwide Arena de Columbus, Montréal a effectué neuf sélections, dont cinq en provenance des Etats-Unis.

« Avec la nouvelle convention collection, les règles du jeu ont quelque peu changé », a expliqué Timmins. « Nous pouvons désormais n'avoir que 50 joueurs sous contrat. Ainsi, en sélectionnant des joueurs des « high schools » américains, cela nous donne une fenêtre d'environ cinq ans pour les amener au sein de notre système. C'est la nouvelle Europe alors qu'à l'époque, nous pouvions laisser les joueurs là-bas cinq ans, voire 10 ans, et nous conservions tout de même leur droit. »

La formation montréalaise a porté une attention toute particulière au poste de défenseur. En sélectionnant six joueurs à cette position, il s'agissait du plus grand nombre de défenseurs sélectionnés par Montréal depuis 1997 alors que 8 de ses 11 choix furent des arrières.

« Nous sommes heureux de toutes nos sélections », a renchéri Timmins. «Ryan McDonagh est le joueur que nous voulions obtenir à tout prix en première ronde.  [P.K.] Subban ne manque certainement pas de confiance, mais c'est un joueur que nous voulions absolument repêcher également. Vous allez voir au prochain camp d'entraînement, il sera le patineur le plus rapide sur la patinoire, même en prenant en considération les joueurs de la LNH. »

« Idem pour Olivier Fortier, par exemple », a poursuivi Timmins. « Il est dans le même moule que Maxim Lapierre. Il ne prend jamais congé sur la glace. »

Les partisans des Canadiens auront la chance de voir la plupart d'entre eux dans moins d'un mois alors que le Tricolore tiendra son camp de développement annuel  à Lasalle et à Pierrefonds à compter du 9 juillet.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com