Le Tricolore choisit Ryan McDonagh au 12e rang

vendredi, 22.06.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles

COLUMBUS (OHIO) - Avec le premier de ses deux choix de première ronde, les Canadiens ont jeté leur dévolu sur le défenseur Ryan McDonagh de l'école secondaire Cretin-Derham au Minnesota.

McDonagh, un défenseur à caractère offensif de 6 pieds un pouce et 200 livres, a récolté 33 points en 23 rencontres en 2006-2007. Il s'est ainsi vu décerner le titre de « Monsieur Hockey », titre décerné depuis 1985 au meilleur joueur de hockey évoluant pour une école secondaire au Minnesota.

« Je suis très heureux d'avoir été sélectionné par les Canadiens », a indiqué McDonagh, qui était accompagné pour ce grand jour de ses parents, de son frère Colin ainsi que sept de ses amis qui ont effectué le trajet de plus 1 200 km en voiture depuis St-Paul. « C'est un honneur de me joindre à une telle organisation, une organisation qui possède une si grande tradition. »

McDonagh, classé 11e parmi les patineurs nord-américains par la centrale de recrutement de la LNH, était visiblement heureux d'entendre son nom lorsque Trevor Timmins, le directeur du recrutement chez les Canadiens, s'est avancé au podium au pour annoncer le 12e choix de la soirée.

« Je sais que j'ai eu une bonne entrevue avec eux », a avoué McDonagh. « Les gens que j'ai rencontrés semblaient très emballés de me rencontrer. J'avais une bonne impression que je pourrais aboutir à Montréal après avoir quitté la salle. C'est ce qui est arrivé et je suis très satisfait.»

McDonagh ne sera pas en terre inconnu avec l'organisation montréalaise  puisque le premier choix des Canadiens en 2006, David Fischer, élu « Monsieur Hockey » au Minnesota, est l'un de ses bons copains.

« Nous avons joué ensemble à quelques occasions, dont l'automne dernier avant qu'il se joigne à l'Université du Minnesota », a expliqué McDonagh qui s'alignera pour l'Université du Wisconsin la saison prochaine. « David et moi allons croiser le fer l'an prochain, mais j'ai certainement hâte de m'aligner un jour à ses côtés à la ligne bleue du Tricolore. »

Il s'agit de la quatrième fois au cours des six dernières années que les Canadiens portent leur regard du côté des États-Unis pour effectuer leur première sélection. En plus de Fischer, Mike Komisarek (2001) et Christopher Higgins (2002) ont également été sélectionnés en première ronde par Montréal.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com