Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Locke a la clé de la victoire

dimanche, 22.04.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Locke a la cl\u00E9 de la victoire
L'attaquant des Bulldogs inscrit trois buts dans le gain de 5-4 des siens

Bill Lindsay et Corey Locke sont les deux derniers joueurs des Bulldogs à avoir inscrit un tour du chapeau dans les séries éliminatoires.

HAMILTON - Comme pour la plupart des rencontres depuis qu'il chausse les patins, il y avait certainement des joueurs avec un gabarit plus imposant que Corey Locke au Copps Coliseum dimanche pour la présentation du match numéro 3 entre les Bulldogs de Hamilton et les Americans de Rochester. Cependant, seul le joueur de centre de 5 pieds 9 pouces  peut se vanter d'avoir connu une aussi imposante performance.

Locke, en enfilant un tour du chapeau, n'a pas seulement largement contribué à la victoire de 5-4 des Bulldogs en deuxième prolongation qui ont ainsi pris les devants 2-1 dans la série, il a également inscrit son nom dans le livre des records de la formation. Aucun joueur des Bulldogs n'était parvenu à marquer trois buts lors d'une rencontre en séries éliminatoires depuis que l'ex-Tricolore Bill Lindsay avait délié les cordages à trois reprises contre le Moose du Manitoba le 4 mai 2003.

« J'ai eu une assez bonne saison contre Rochester », a admis Locke qui avait récolté 11 points, dont cinq buts, en dix rencontres en saison régulière contre le club-école des Sabres. « J'espérais être en mesure de poursuivre sur cette lancée dans les éliminatoires. »

Locke, un choix de quatrième ronde des Canadiens en 2003, avait cependant été blanchi lors des deux premières rencontres disputées à Rochester.

« J'avais connu deux bons matchs là-bas pour débuter la série, mais la chance n'avait pas tourné en ma faveur », a confié Locke. « La rondelle frappait un bÂton, un patin, tout sauf le fond du filet. Ce soir [dimanche], ce fut différent. Je suis content d'avoir pu contribuer à cette importante victoire devant nos partisans. »

Toutefois, le flair de l'entraîneur des Bulldogs Don Lever de jongler avec ses trios a pavé la voie à la performance de Locke.

« Avec le retour [Mikhail] Grabovski dans l'alignement, je désirais avoir plus de vitesse au centre. J'avais donc décidé de muter Corey à l'aile en début de rencontre », a expliqué le pilote des Bulldogs Don Lever. « Il n'était pas censé avoir autant de temps de glace, mais, à la fin, je n'avais aucune raison de l'enlever de la patinoire. Il semblait être toujours au bon endroit au bon moment. »

Lever souhaite sans doute que Locke conserve sa touche autour du filet pour le match numéro 4 qui aura lieu mardi soir à Hamilton.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com