Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Les dix plus beaux buts de 2006-2007 : 2e partie

vendredi, 20.04.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Les dix plus beaux buts de 2006-2007 : 2e partie

MONTRÉAL - Depuis la campagne 1996-1997, les Canadiens n'avaient pas touché le fond du filet aussi souvent. Voici donc la deuxième partie du Top 10 des plus beaux buts marqués par le Tricolore en 2006-2007.

#5

Marqueur : Sheldon Souray
Victime : Ryan Miller
Date: 24 novembre vs Sabres

Le défenseur au lancer foudroyant effectue une première apparition sur notre liste, toutefois sans utiliser son fameux lancer frappé. Dans les derniers instants de la période de prolongation contre les Sabres le 24 novembre dernier, Souray s'amène sur le flanc gauche et dégaine immédiatement après avoir reçu la rondelle d'Alex Kovalev pour ainsi procurer un gain de 2-1 aux Canadiens avec une seconde au cadran.

#4

Marqueur : Radek Bonk
Victime : Marc-André Fleury
Date: 1 février vs Penguins

Les Canadiens ont inscrit un record d'équipe de 17 buts en désavantage numérique en 2006-2007 grÂce à ce genre d'effort. Après avoir bloqué le tir du défenseur Sergei Gonchar, Radek Bonk a récupéré la rondelle libre et a foncé vers la zone des Penguins pour surprendre Marc-André Fleury d'un véritable boulet. Le Tricolore s'est toutefois incliné 5-4 en fusillade.

#3

Marqueur : Saku Koivu
Victime : Ty Conklin
Date: 31 mars vs Sabres

En voie de connaître sa meilleure saison en carrière au chapitre des buts, Saku Koivu a ajouté Ty Conklin à sa liste de victimes le 31 mars dernier. Le capitaine des Canadiens a intercepté la passe d'Ales Kotalik avant de faire mordre la poussière à Tony Lydman puis à Ty Conklin pour inscrire ce qui allait être le filet vainqueur dans un gain de 4-3 des Canadiens.

#2

Marqueur : Sheldon Souray
Victime : Andrew Raycroft
Date: 26 février vs Maple Leafs

Un « spécial Sheldon Souray ». La recette est fort simple : un avantage numérique et un boulet de canon du numéro 44 des Canadiens. Dans un gain de 5-4 des Canadiens, Andrew Raycroft a été victime puissant lancer frappé du défenseur du Tricolore qui toucha la lucarne. Le gardien des Leafs n'y a vu que du feu et se demande encore aujourd'hui où est passée la rondelle.

#1

Marqueur : Christopher Higgins
Victime : Andrew Raycroft
Date: 7 avril vs Maple Leafs

La vitesse tue dans la nouvelle LNH et Christopher Higgins s'est fait le porte-parole de ce slogan lors du dernier match de la saison contre les Maple Leafs au Centre Air Canada. Higgins a dévalisé Pavel Kubina, s'est par la suite moqué Tomas Kaberle avant de terminer sa course folle avec un tir du poignet qui a médusé Andrew Raycroft.

1ère partie | Faites votre propre liste sur notre forum de discussion.