Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Je me souviens...

mardi, 27.03.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Je me souviens...
Kovalev vient hanter son ancienne équipe


Alex Kovalev a inscrit quatre buts à ses deux derniers matchs.

MONTRÉAL - De voir Alex Kovalev poursuivre sur sa récente lancée n'a rien de nouveau pour les Rangers qui savent, ô trop combien, de quoi le talentueux ailier russe est en mesure d'accomplir. Ils en ont eu une autre preuve mardi alors que Kovalev a marqué deux autres buts.

Ayant accumulé près de 500 matchs en carrière dans l'uniforme des Blueshirts au cours de ses deux séjours à l'ombre de la Statue de la Liberté, peu de joueurs connaissent les Rangers comme Kovalev. Ainsi, de venir mordre la main de son équipe qui l'a échangé aux Canadiens en mars 2004 n'a pas agacé outre mesure le numéro 27 du Tricolore.

« Alex l'a dit que c'est le temps de l'année qu'il préfère », a indiqué Guy Carbonneau, qui a vu Kovalev inscrire le filet vainqueur. « Il joue avec beaucoup d'ardeur et il fait une différence. C'est son temps et il le démontre clairement. Il veut jouer dans les séries. »

Il n'y a pas lieu de s'étonner que Kovalev explose contre son ancienne équipe. C'est d'ailleurs plus que monnaie courante. Avec maintenant 28 rencontres en carrière contre les Rangers, Kovalev revendique 40 points, soit le plus grand nombre de points contre une formation de la LNH.

Jaromir Jagr n'a également pas besoin de présentation lorsqu'il est question de Kovalev. La paire avait uni ses forces pendant trois saisons avec les Penguins avant d'être réunie à Manhattan lors de la campagne 2003-2004.

« Il est un très bon joueur avec beaucoup de talent », a confié Jagr. « Avec son talent, Kovy peut vous faire payer le prix à tout moment, surtout lorsqu'il est en feu comme ça semble être le cas à l'heure actuelle. On l'a vu ce soir et ça nous a coûté le match.»

Kovalev faisait ainsi scintiller la lumière rouge à deux reprises pour une deuxième rencontre consécutive pour la première fois depuis les 22 et 25 octobre 2002, alors avec Pittsburgh. Le capitaine des Penguins Mario Lemieux s'était alors fait complice de chacun de ses quatre buts.

Ces jours-ci, cet honneur revient au capitaine des Canadiens Saku Koivu de préparer la table pour Kovalev ; le Finlandais ayant récolté des mentions d'aide sur trois des quatre derniers buts de l'ancien des Penguins et des Rangers.

 « Ce n'est pas toujours évident, lorsqu'on est plus vieux, d'avoir toujours l'étincelle au cours d'une aussi longue saison », a expliqué Saku Koivu, qui a récolté trois mentions d'aide en une période pour la troisième fois de la campagne. « Mais, Alex l'a certainement trouvé ces temps-ci. Lorsqu'il est sur une lancée, personne ne peut l'arrêter. Il peut gagner des matchs à lui seul. »

Jagr et les Rangers peuvent certainement en témoigner.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

Rangers 4 Canadiens 6 

300K | 700K