Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Le Tricolore grimpe au huitième rang

mardi, 27.03.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Le Tricolore grimpe au huiti\u00E8me rang
Montréal explose avec cinq buts au 2e vingt


Les Canadiens célèbrent après avoir inscrit leur sixième but de la soirée.

MONTRÉAL(PC) -- Les partisans du Canadien peuvent désormais rêver d'une participation de leurs favoris aux séries éliminatoires. Même si rien n'est joué, le Tricolore a fait un pas de géant vers la «danse du printemps» en s'imposant 6-4 face aux Rangers de New York, mardi soir, au Centre Bell.


Tirant de l'arrière par deux buts après 20 minutes de jeu, le Canadien a marqué cinq fois au deuxième tiers pour disposer des Rangers.

Par cette victoire, le Tricolore a rejoint le Lightning de Tampa Bay au septième rang, un point derrière les Rangers. Les Hurricanes de la Caroline, les Islanders de New York et les Maple Leafs de Toronto suivent deux points derrière, ex aequo au neuvième échelon.


Les vétérans ont eu le mot à dire dans cette victoire. Alex Kovalev a marqué deux buts, ses 17e et 18e, et Saku Koivu a récolté quatre passes. Les autres buts sont allés à Steve Bégin (5e), Tomas Plekanec (20e), Michael Ryder (26e) et Mark Streit (9e).

Michael Nylander, Paul Mara, Thomas Pock et Matt Cullen ont eu raison de Jaroslav Halak. Le Slovaque a inscrit une cinquième victoire de suite.

Les punitions

Le Canadien n'a pu éviter le banc des pénalités en première période. Il en a payé le prix lorsque Koivu et Mike Komisarek ont été chassés presque simultanément. À cinq contre trois, Nylander a pu loger le disque derrière Halak qui venait de réaliser un bel arrêt de la jambière.

Mara a ajouté un deuxième but dans la dernière minute de l'engagement. Un tir voilé dans la partie supérieure du filet que le jeune gardien du Canadien n'a jamais vu venir.

Les bons moments du Tricolore ont été rares en première. Maxim Lapierre a cherché à inspirer ses coéquipiers en distribuant de bonnes mises en échec. Koivu a aussi plaqué Sean Avery qu'il a ensuite rudoyé au moment où la petite peste des Rangers cherchait à se venger.

Un blitz de cinq buts

Le deuxième vingt a été tout à l'avantage du bleu-blanc-rouge. Cinq buts en moins de 12 minutes ont fait basculer le match en faveur des hommes de Guy Carbonneau.

Kovalev a marqué à 2:17 durant une supériorité numérique. Bégin a suivi à 2:49, tirant la rondelle entre les jambières du gardien lors d'un surnombre. Ryder a poursuivi à 4:36 d'un tir des poignets. Plekanec a fait 4-1 à 9:47 en prenant son propre retour. Ce but a chassé Henrik Lundqvist de la rencontre. C'était la première fois qu'il concédait quatre buts dans un match depuis le 5 février. C'était aussi la première fois qu'il était retiré d'une rencontre depuis le 11 janvier. Kovalev a complété à 14:09 durant une autre supériorité numérique.

En troisième, Pock et Cullen ont réduit l'écart à un but en l'espace de 75 secondes. Streit a rassuré les amateurs en marquant d'un tir de l'enclave à 13:03 de la période.

Canadiens vs Rangers 

300K | 700K