Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Une expérience réussie pour les Bulldogs

dimanche, 18.03.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Une exp\u00E9rience r\u00E9ussie pour les Bulldogs
Le club-école des Canadiens encaisse toutefois la défaite


Les Bulldogs de Hamilton ont encaissé un revers de 3-2 contre le Crunch de Syracuse, dimanche au Centre Bell.

MONTRÉAL - Une expérience qu'ils n'oublieront pas de sitôt. Devant plus de 8 000 personnes au Centre Bell, les Bulldogs de Hamilton ont eu droit au même chaleureux support que ceux du grand club.

Malgré la défaite, un revers de 3-2 aux mains du Crunch de Syracuse, les joueurs des Bulldogs, qui effectuaient pour la première fois une visite au Centre Bell, ont vraisemblablement aimé leur expérience.

« C'est un sentiment indescriptible », a avoué Matt D'Agostini, un choix de sixième ronde des Canadiens en 2005, qui prenait place au casier de Christopher Higgins « Tous les joueurs de cette équipe veulent être assis dans ce vestiaire et porter l'uniforme des Canadiens un jour. Une journée que nous n'oublierons pas : avoir la chance de goûter à ce que sera la vie dans cet uniforme pour plusieurs d'entre nous, je l'espère. »

Auteur de cinq buts à ses deux derniers matchs, D'Agostini était ravi de voir le nombre de gens intéressés à voir la relève des Canadiens en action.

« Nous avons eu un bon support de la part des amateurs de hockey montréalais », a ajouté D'Agostini. « Dès la séance d'échauffement, la foule avait déjà commencé à être bruyante. C'est dommage que nous n'ayons pas connu la victoire. »

L'entraîneur-chef des Bulldogs Don Lever, qui a vu plusieurs membres clés de sa formation graduer avec le grand club cette saison, les Maxim Lapierre, Andrei Kostitsyn et Jaroslav Halak, était néanmoins satisfait du déroulement des deux derniers jours; ses jeunes ouailles ayant vu les Canadiens l'emporter 3-2 contre les Maple Leafs la veille.

« C'est une expérience inoubliable pour ces jeunes joueurs », a indiqué Don Lever. « Je crois qu'ils ont vraiment aimé l'expérience, voyant du même coup ce qu'est la vie pour un athlète dans la LNH. »

Installés au deuxième rang de la division Nord, les Bulldogs présentement désormais un dossier de 37-23-7.

« Nous avons commencé le match en lion, car le fait d'être ici au Centre Bell et de jouer devant les dirigeants de l'organisation leur a donné énormément d'adrénaline », a renchéri Lever. « Mais, toute cette énergie dépensée en début de match nous a sans aucun doute rattrapés. »

En tomber de rideau d'un séjour de neuf matchs sur la route, la formation de la ville de l'acier aurait toutefois espéré une fin différente.

« Ce fut une séquence difficile, mais le week-end a tout simplement été incroyable », a confié Corey Locke, le 113e choix au total en 2003. « D'avoir la chance de voir le match hier [samedi] et de jouer dans cet amphithéâtre devant tous ces gens aujourd'hui [dimanche]. Le scénario parfait aurait été complété si nous l'avions emporté.

Les Bulldogs reprendront du collier mercredi alors qu'ils disputeront un premier match dans leurs partisans locaux "habituels" pour la première fois depuis le 23 février.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com