Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Les Islanders freinent le Tricolore

samedi, 24.02.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Les Islanders freinent le Tricolore
Première défaite en quatre matchs pour les Canadiens


Après avoir raté le dernier match des siens, Christopher Higgins a délié les cordages à son retour au jeu.

UNIONDALE (PC) -- Le Canadien a fait la connaissance d'un jeune Danois, Frans Nielsen. Celui-ci a marqué l'histoire de la LNH, samedi, en devenant le premier hockeyeur de son pays à obtenir un point, avant de trouver lui-même le fond du filet, dans la victoire de 3-2 des Islanders de New York au Nassau Coliseum.

Du coup, Nielsen a permis aux Islanders (31-24-8) de devancer le Tricolore (32-26-6) au classement de l'Association Est. Les deux équipes totalisent 70 points chacune, mais les Islanders ont joué deux matchs de moins.

Nielsen, âgé de 22 ans, en était à sa 14e rencontre seulement dans la LNH. Son premier but dans la LNH, marqué à 10:52 du deuxième vingt, s'est avéré de plus celui de la victoire.

Jason Blake a été l'autre buteur des «Insulaires». Blake a surpassé un sommet personnel, en réussissant son 29e filet de la campagne.

Chris Higgins a rétréci l'écart à un but au début de la troisième période, et le CH a par la suite connu ses meilleurs moments de la journée. Il a toutefois été incapable d'aller chercher le but égalisateur. Alexander Perezhogin a bien failli, mais le défenseur Marc-André Bergeron a sauvé la mise, derrière le gardien Rick DiPietro.

Sheldon Souray, avec son 21e, a été l'autre joueur à tromper la vigilance de DiPietro, auteur de 20 arrêts.

Le jeune Jaroslav Halak, qui a effectué 28 arrêts, a donc encaissé un premier revers dans la LNH, après trois gains signés consécutivement.

Domination des Islanders

Les Islanders ont été les meilleurs au cours des deux premiers vingts, particulièrement en deuxième période. Plus alertes et combatifs, ils ont remporté leur lot de luttes individuelles pour s'approprier la rondelle.

Les trois buts qu'ils ont obtenus, pour prendre l'initiative 3-1, en ont été l'illustration éloquente.

À commencer par celui de Tambellini, à 2:43 du début. Nielsen a battu de vitesse Mike Komisarek derrière le filet, et Tambellini a fait de même avec Andrei Markov et Maxim Lapierre tout près de Halak.

La seule façon que le Canadien a trouvée pour s'inscrire au score a été pendant une double supériorité numérique, à 13:54. Un plomb de Souray en provenance de la ligne bleue qui a mystifié DiPietro.

Blake a redonné les devants aux siens, à 15:58, s'amenant à toute vitesse en entrée de zone avant de déjouer Halak d'un revers. Le gardien s'est un peu trop déplacé vers sa gauche, laissant une ouverture du côté éloigné.

Les Islanders ont augmenté le rythme en deuxième, après avoir vu Radek Bonk toucher le poteau dès le départ.

Halak, qui a paru chancelant par moments, s'est mis en évidence à quelques reprises, notamment aux dépens d'Arron Asham qu'il a frustré d'un geste de la mitaine.

Nielsen a doublé l'avance des hôtes, à 10:52, profitant du travail efficace de Richard Park qui a soutiré le disque à Francis Bouillon. Halak n'y pouvait rien.

Canadiens @ Islanders 

300K | 700K