Toute une victoire à Nashville

jeudi, 22.02.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
Montréal signe un troisième gain de suite


Sergei Samsonov a forcé la prolongation avec seulement 48 secondes à faire en 3e période.

NASHVILLE (PC) -- On croyait bien que le Canadien devrait se contenter d'une note de A pour l'effort qu'il a déployé face aux Predators de Nashville, jeudi. Mais le Tricolore a, de plus, été récompensé par l'obtention de deux précieux points au classement après l'avoir emporté 6-5 à l'issue de la séance de tirs de barrage.

Face à une des meilleures équipes de l'Association ouest, la soirée avait plutôt mal commencé pour le Tricolore au Gaylord Entertainment Center.

Le capitaine Saku Koivu a finalement tranché en fusillade, le nouveau venu des Preds, Peter Forsberg, perdant l'équilibre en tentant de prolonger la séance.

Sergei Samsonov ne marque pas souvent, mais le but qu'il a réussi à  48 secondes de la fin du troisième vingt est sans contredit son plus important dans l'uniforme du CH, envoyant les équipes en prolongation.

David Legwand avait fait 5-4 à 5:55 du dernier vingt, la rondelle qu'il a envoyée du coin de la patinoire bifurquant sur le patin droit de Sheldon Souray. Le jeune gardien Jaroslav Halak, qui a maîtrisé 26 lancers au total, n'y pouvait rien.

Le Tricolore s'est accroché pendant toute la soirée même si les Predators, plus rapides, ont exercé un bon contrôle du jeu.

Jean-Pierre Dumont a dirigé l'attaque des Predators, avec un but et deux passes.

Steve Sullivan, Shea Weber et Scott Hartnell ont été leurs autres marqueurs.

Outre Samsonov, Michael Ryder, Mark Streit, Garth Murray et Alexander Perezhogin ont déjoué le gardien Tomas Vokoun, auteur de 22 arrêts.

Tourbillon

Le Tricolore pouvait s'estimer chanceux de n'être en retard que d'un but après un premier vingt tout en finesse. Les Predators ont occupé tout l'espace, prenant les devants 2-0 au cours des quatre premières minutes.

Sullivan a d'abord mis fin à la disette de 19 jeux de puissance sans but des siens, voyant la passe qu'il destinait devant le but être involontairement dirigée derrière Halak par le défenseur Mathieu Dandenault.

Weber a ensuite trompé la vigilance du jeune Slovaque, d'un tir anodin décoché de la ligne bleue.

Le but de Ryder en supériorité numérique, à 10:43, a calmé le jeu.

Mais Hartnell, seul devant Halak, a fait 3-1 en concrétisant la superbe passe de Dumont, en provenance du coin droit.

Streit a par la suite rétréci l'écart à la 14e minute, s'avançant au bon moment près de Vokoun pour accepter la belle passe de Samsonov.

Belle récupération

Travaillant d'arrache-pied, les troupiers de Guy Carbonneau sont restés à distance au cours du deuxième vingt.

Les hôtes ont repris une avance de deux buts dès le départ, Dumont mettant la touche finale à un échange à couper le souffle amorcé par Ryan Suter et Jason Arnott pendant un jeu de puissance.

Le bel effort individuel de Murray a permis aux visiteurs de revenir à un but derrière, à 12:57. Murray a déjoué Vokoun en tombant sur la glace.

Le Canadien a par la suite résisté à une attaque massive de quatre minutes, à la suite de la pénalité pour bâton élevé qu'a écopée Dandenault.

Il est même parvenu à créer l'égalité pendant un jeu de puissance au début du dernier tiers. Le tir des poignets haut de Perezhogin n'a donné aucune chance à Vokoun.

 

Canadiens @ Predators 

300K | 700K