Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Montréal s'incline devant les Hurricanes

samedi, 17.02.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Montr\u00E9al s\'incline devant les Hurricanes
Le Tricolore encaisse un sixième revers de suite


Les Canadiens ont dirigé 45 lancer en direction de Cam Ward, un sommet cette saison pour les Montréalais.

MONTRÉAL (PC) -- Honnêtement, le Canadien aurait mérité un meilleur sort, samedi, mais les efforts soutenus qu'il a déployés n'ont rien donné, et les Hurricanes de la Caroline ont prolongé à six sa série de revers, en l'emportant 5-3 au Centre Bell.

Le Tricolore a eu le meilleur 45-32 au chapitre des lancers, mais il a de nouveau perdu la bataille des unités spécialisées. Au moins, on ne peut pas dire qu'il a été indiscipliné. Cam Ward a été supérieur à David Aebischer devant le filet.

«On a accompli de bonnes choses, a commenté l'entraîneur Guy Carbonneau. On tente de se redonner une identité et il y a du positif depuis une semaine. Comme au New Jersey, mercredi, l'effort y était ce soir, mais les unités spéciales ont fait la différence. On est quand même sur la bonne voie.»

Rod Brind'Amour a atteint le plateau des 400 buts dans la LNH, avec un doublé. Chad LaRose, Erik Cole et Eric Staal ont complété.

Sheldon Souray, lui, a été le premier défenseur du Canadien à marquer 20 buts dans une saison depuis que Mathieu Schneider a réalisé l'exploit en 1993-94. Radek Bonk et Tomas Plekanec, sur un tir de pénalité vers la fin, ont obtenu les autres filets du CH. Plekanec a aussi récolté une passe.

Les troupiers de Carbonneau poursuivent donc leur glissade en toboggan au classement de l'Association Est. Les Canes ont augmenté leur avance à leurs dépens à trois points, 67-64.

C'est la première fois que le CH encaisse six défaites d'affilée depuis novembre 2000. Il va tenter de stopper l'hémorragie dès dimanche, à Columbus, face aux Blue Jackets.

«Six défaites de suite, on ne peut pas être heureux de ça, a résumé Carbonneau, mais on réalise comme équipe qu'on doit recommencer quelque part. On espère secouer cette torpeur bientà´t.»

De la fougue

Il y avait belle lurette qu'on avait vu le Canadien déployer autant d'ardeur à la tâche en première période. Qu'il suffise de mentionner qu'il a eu l'avantage 18-7 dans la colonne des tirs pour vous convaincre.

Carbonneau avait concocté des combinaisons intéressantes à l'attaque, à commencer par l'unité des jeunes formée des Maxim Lapierre, Alexander Perezhogin et Duncan Milroy.

Le trio de Saku Koivu, qui était entouré de Steve Bégin et de Sergei Samsonov, a aussi bien patiné. Tomas Plekanec a joué au centre de Michael Ryder et de Chris Higgins tandis que Radek Bonk avait Mike Johnson et Guillaume Latendresse comme ailiers.

Souray a réussi l'unique but, à 17:36, pendant une pénalité à retardement aux Canes. La frappe qu'il a laissée partir, sur réception de la passe de Plekanec, a changé de trajectoire avant de faire bouger les cordages.

Des unités payantes

Les Canes ont renversé la vapeur en deuxième période grâce à l'efficacité de leurs unités spécialisées. Ryder leur a fourni l'occasion d'envoyer une attaque massive dès le départ. A 1:18, Brind'Amour créait l'égalité, saisissant habilement un retour de tir à la droite de Aebischer.

Les visiteurs ont pris les devants à 11:30, en infériorité numérique. Souray s'est trop avancé en zone ennemie, provoquant une descente en surnombre. Craig Adams a décoché un lancer que LaRose a récupéré au vol.

Le Tricolore a fait 2-2, à 12:43, Bonk complétant la stratégie de Bégin et de Johnson.

Mais les Canes ont repris l'initiative à 10 secondes de la fin, pendant un jeu de puissance. Johnson venait d'être chassé parce qu'il a bousculé involontairement le gardien Cam Ward, même s'il était à cà´té de son filet.

«Le gardien était à l'extérieur de l'espace qui lui est réservé. J'aurais pu ne pas être puni, c'était à la discrétion de l'arbitre. Mais la pénalité qu'on m'a imposée s'est avéré le tournant du match, surtout qu'on a de la difficulté à marquer des buts actuellement,» a commenté Johnson.

Brind'Amour, de nouveau bien positionné à la droite du filet, a poussé le disque du revers derrière Aebischer, qui ne savait plus où donner de la tête.

Les Canes ont concrétisé leur gain en marquant deux fois en troisième (Cole et Staal).

Plekanec a complété le score dans une cause perdue.

 

Canadiens vs Hurricanes 

300K | 700K