Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre

Milroy obtient sa chance

samedi, 17.02.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
Le 3e choix des Canadiens en 2001 goà»te à la LNH pour la première fois


Duncan Milroy est le troisième joueur des Canadiens à faire ses débuts dans la LNH cette saison.

MONTRÉAL - À 24 ans, à sa quatrième saison chez les professionnels, Duncan Milroy croyait de moins en ses chances d'évoluer un jour dans la Ligue nationale de hockey. Or, son rêve s'est réalisé lorsqu'il a été rappelé par les Canadiens ce samedi afin d'être en uniforme pour affronter les Hurricanes.

« On m'a appris la nouvelle lors du deuxième entracte vendredi alors que nous affrontions les Marlies au Copps Coliseum », a indiqué Milroy. « J'étais un peu surpris. Je ne savais pas que cela allait arriver de sità´t. »

À son baptême de feu dans la Ligue nationale, Milroy a été jumelé par Guy Carbonneau avec des visages qui lui sont familiers, formant un trio en compagnie de deux ex-Bulldogs, soient Maxim Lapierre et Alexander Perezhogin.

Son rappel n'est pas le fruit du hasard.

« Je me suis assis avec lui à la fin de la dernière saison et lui ai mentionné qu'il avait une décision importante à faire », a indiqué Don Lever, l'entraîneur-chef des Bulldogs. « Il se devait de prendre les choses en mains et de décider si son avenir était dans la LNH ou dans la Ligue de la cà´te Est. Nous avons discuté du fait qu'il devait être plus fort et en meilleure forme. »

Le message a été reçu cinq sur cinq. Avant de recevoir l'appel tant attendu, Milroy avait récolté 19 points à ses 15 derniers matchs pour se hisser au 18e rang des pointeurs de la Ligue américaine grâce à une récolte de 23 buts et 52 points en 52 rencontres.

« Duncan a passé huit semaines à St-Louis avec un entraîneur personnel et le Milroy que j'ai vu arrivé au camp d'entraînement cette année était un joueur complètement transformé », a poursuivi Lever. « Il était plus mince et plus puissant comme jamais auparavant et, le plus important, il était déterminé à assumer un rà´le de leader dans notre équipe et de faire la différence. »

Le troisième choix des Canadiens en 2001, le 37e au total de la séance de repêchage, avait connu des saisons de 14, 33 et 35 points lors de ses trois premières campagnes dans la ville de l'acier avant d'exploser cette saison.

« Tout le crédit lui revient, il est l'unique responsable de ce qui lui arrive »,  a ajouté Lever. « Il a finalement décidé de se concentrer sur son objectif et il a été excellent pour nous cette saison. Je suis vraiment fier de ce qu'il a accompli et je lui souhaite la meilleure des chances. »

À son premier match dans la LNH, Milroy a vu sa part d'action, passant 14 minutes et 19 secondes sur la patinoire. Dès son premier tour de piste sur la patinoire du Centre Bell, il a appliqué une solide mise en échec aux dépens d'un défenseur des Hurricanes. Il a terminé la rencontre avec trois lancers au but en plus d'obtenir une présence sur la glace durant l'avantage numérique.

« Je dois remercier Bob [Gainey] et Guy de ne jamais avoir perdu confiance en moi », a expliqué Milroy qui revendique 13 buts sur le jeu de puissance avec les Bulldogs. « Je vais tenter de profiter au maximum de cette chance. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

Hurricanes 5 Canadiens 3 

300K | 700K