Halak prêt à relever le défi

vendredi, 16.02.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Halak pr\u00EAt \u00E0 relever le d\u00E9fi
Le gardien slovaque pourrait voir de l'action rapidement


Jaroslav Halak avait attiré l'attention au camp d'entraînement des Canadiens cet automne.

MONTRÉAL -  Les gardiens d'origine slovaque qui frappent à la porte de la LNH ne sont pas légion. Rappelé des Bulldogs de Hamilton jeudi, Jaroslav Halak pourrait franchir le seuil de cette porte dès cette fin de semaine.

Tandis que la durée de l'absence de Cristobal Huet demeure à déterminer, le gardien français ayant subi une blessure à l'ischio-jambier gauche mercredi, Halak n'a pas fait le chemin depuis Hamilton pour rien.

« Je le connais peu, mais Don Lever [l'entraîneur-chef des Bulldogs] m'a dit de bonnes choses à propos de lui », a avoué le pilote des Canadiens Guy Carbonneau. « Il n'est pas venu en touriste, c'est certain. S'il ne joue pas demain [samedi], ce sera très certainement dimanche. »

Même s'il n'a disputé que 41 rencontres avec les Bulldogs depuis février 2006, Halak a néanmoins eu le temps d'écrire son nom dans le livre des records de la franchise en réalisant neuf jeux blancs.

Son rappel n'a pas étonné Maxim Lapierre qui a eu la chance de voir le nouveau numéro 41 des Canadiens à l'œuvre durant son séjour dans la ville de l'acier.

« Il paraît gros devant le filet », a indiqué Lapierre qui a également eu la chance ou la malchance de se frotter à Halak alors que ce dernier portait les couleurs des MAINEiacs de Lewiston lors de son stage junior. « Il a été vraiment bon lorsque j'étais à Hamilton plus tà´t cette saison et l'an dernier.  Il est certainement l'une des principales des raisons des Bulldogs cette saison. »

Halak a donc sauté sur la patinoire de l'aréna Denis-Savard vendredi matin afin de prendre à son premier entraînement avec les Canadiens depuis le camp d'entraînement.

« Je suis très heureux d'être ici et d'avoir été rappelé », a indiqué le cerbère de 21 ans. « Je me suis très bien senti sur la glace. Les joueurs de la LNH ont des meilleurs lancers, plus puissants et ils lancent à partir des coins. Ils sont donc plus difficiles à arrêter, mais je vais m'habituer. »

Si Halak ne sait pas encore lorsqu'il disputera son premier match, l'infirmerie des Canadiens devrait avoir un patient de moins alors que Mike Johnson devrait retrouver sa place dans l'alignement samedi contre les Hurricanes après avoir raté les deux derniers matchs en raison d'une grippe. Alex Kovalev s'est entraîné en solitaire, lui qui devrait être de retour d'ici trois semaines, tandis que Craig Rivet attend les résultats de nouveaux examens avant de rechausser les patins.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com