Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Les méchants mardis d'Abby

mardi, 06.02.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Les m\u00E9chants mardis d\'Abby
Aebischer encaisse une rare défaite le 2e jour de la semaine


David Aebischer a repoussé 32 des 34 tirs des Hurricanes, mardi au Centre Bell.

MONTRÉAL - De voir les Hurricanes quitter le Centre Bell avec une victoire contre les Canadiens devraient en avoir surpris plus d'un. Après tout, la Caroline devait se frotter à David Aebischer un mardi, ce qui est habituellement une très mauvaise nouvelle pour tout adversaire du gardien helvète.

Malgré le revers de 2-1 subi aux mains des Hurricanes, Aebischer présente néanmoins une impressionnante fiche de 22 victoires et 7 défaites en carrière les mardis. Rien n'indique que son entraîneur-chef Guy Carbonneau connaissait cette donne avant de donner à Abby son deuxième départ de suite, mais le pilote du Tricolore était toutefois impressionné par le dossier de 4-1-1 en carrière de son gardien d'origine suisse contre les Hurricanes avant la rencontre de mardi.

« On peut rarement être satisfait lorsqu'on connaît la défaite, car tout ce qui compte en bout de ligne ce sont les deux points que l'on ajoute au classement », a indiqué Aebsicher qui affiche un dossier de 10-8-3 en 2006-2007.  « L'équipe a donné un bon effort pendant 60 minutes. Il faut se concentrer sur les points positifs et continuer sur cette voie. »

Effectuant un troisième départ lors des quatre derniers matchs des siens, Aebischer a effectué 32 arrêts pour encaisser son premier revers en temps réglementaire depuis le 15 janvier dernier alors que Montréal avait baissé pavillon 2-0 à Détroit.

« Le nombre de tirs n'est pas toujours un bon indicatif du déroulement d'une rencontre », a ajouté Aebischer. « Ce qu'il faut regarder ce sont les chances de marquer et nous nous sommes améliorés sur cet aspect au cours des derniers matchs. »

Une de ces belles chances de marquer est venue du bâton de Christopher Higgins, qui s'est défait de Craig Adams avant de se diriger seul vers Cam Ward et voir le gardien des Hurricanes coller ses jambières pour freiner la menace.

« Ne pas être en mesure d'enfiler l'aiguille sur ce jeu est un bon exemple de la frustration que j'éprouve dernièrement », a avoué Higgins, qui a reçu des commentaires élogieux de son entraîneur après la rencontre. « Si nous jouons toujours comme nous avons joué ce soir [mardi],  nous allons gagner plus de matchs que nous allons en perdre, c'est certain. »

Avant de souffler 29 bougies sur gâteau d'anniversaire mercredi, Aebischer sait qu'il n'aura pas besoin de souhaiter d'avoir une autre chance d'évoluer lors de ce jour fétiche alors que les Canadiens seront en action lors de sept des huit prochains mardis.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

 

Hurricanes 2 Canadiens 1 

300K | 700K