Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

M. George Gillett fait l'acquisition du Liverpool FC

mardi, 06.02.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
Montreal Canadiens
X
Partagez avec vos amis


M. George Gillett fait l\'acquisition du Liverpool FC


George Gillett (à  gauche) et Tom Hicks posent fièrement après l'annonce de l'achat du club de soccer anglais Liverpool.

LIVERPOOL, Angleterre (PC) - La riche histoire de deux équipes légendaires - le Canadien de Montréal et le club de soccer anglais Liverpool - est désormais liée.

Le président David Moores a confirmé, mardi, qu'il cèdera ses actions (51 pour cent) dans le FC Liverpool, 18 fois champion d'Angleterre, à  George Gillett, déjà  propriétaire du Canadien, et Tom Hicks, grand patron des Stars de Dallas et des Rangers du Texas.

Moores a recommandé aux autres actionnaires d'agir de même, pavant la voie à  ce que Liverpool devienne le troisième club de Premier League à  passer sous contrà´le américain.

L'offre de 218,9 millions de livres (509,8 millions $ CAN) de Gillett et Hicks comprend aussi le rachat de la dette (45 millions de livres, 104,3 millions $ CAN) et l'engagement à  assumer le coà»t de la construction d'un nouveau stade de 60 000 sièges.

"Je crois que c'est un grand pas en avant pour le club Liverpool, ses actionnaires et ses partisans", a révélé Moores, dont la famille possédait le club depuis des décennies.

"Ce club est ma passion et a façonné une grande partie de ma vie. Après un examen consciencieux, j'ai accepté de céder mes actions pour aider à  concrétiser l'investissement nécessaire pour la construction d'un nouveau stade et pour garder le personnel de joueurs."

Le diffuseur ITV a fait savoir qu'il cèderait aussi sa participation de 9,9 pour cent. Gillett et Hicks ont mentionné qu'ils avaient déjà  obtenu l'accord d'actionnaires détenant 62,2 pour cent du club, selon l'entente d'une valeur de 5000 livres (11 644 $ CAN) par action.

Le duo doit faire l'acquisition de 90 pour cent des actions par le truchement de Kop Football - compagnie britannique formée par Gillett et Hicks pour déposer l'offre - avant de pouvoir se porter acquéreur d'office du reste et de prendre le plein contrà´le.

Si Gillett et Hicks parviennent à  prendre le plein contrà´le du club, Liverpool deviendrait le troisième club de Premier League à  passer sous contrà´le américain. Malcolm Glazer, propriétaire des Buccaneers de Tampa Bay de la NFL, a pris le contrà´le de Manchester United en 2005, tandis que le propriétaire des Browns de Cleveland, Randy Lerner, a fait de même avec Aston Villa en septembre.

Gillett a toutefois insisté sur le fait que la prise de contrà´le proposée diffère de celle de Glazer avec Manchester United, qui a emprunté d'énormes capitaux en retour des profits futurs pour financier l'achat.

"Posséder cette grande équipe est spéciale, a déclaré Gillett. Nous voulons ajouter à  sa grande histoire, pas la détruire."

Le duo agirait comme coprésident du conseil, un fils de chacune des familles siégeant au conseil. Rick Parry demeurera au poste de chef de la direction et Moores, qui a agi comme président du conseil depuis 1991, deviendra président à  vie.

Gillett et Hicks se sont engagés personnellement à  maintenir le budget annuel pour les transferts des joueurs, soutenant qu'ils pourraient même l'augmenter sans toutefois donner de chiffres.

Hicks a également révélé qu'ils prévoyaient investir dans l'académie des jeunes du club.

"Nous devons garder nos joueurs vedettes mais également développer nos jeunes joueurs", a dit Hicks.

Liverpool a mentionné que cette prise de contrà´le constituerait un "grand pas en avant" pour un club couronné champion d'Europe à  cinq reprises - plus que tout autre club anglais - mais dont la dernière victoire remonte à  1990.

"Je suis très excité, le processus a été long, a indiqué Parry. Ça fait environ trois ans que nous l'avons entrepris et je suis très excité d'en arriver au dénouement."

Cette entente survient une semaine après le retrait de la course du consortium financier Dubai International Capital (DIC), longtemps annoncé comme favori.

Une approche précédente en solo de Gillett avait été déclinée en novembre. Il est toutefois revenu à  la charge après s'être allié à  Hicks.

Outre les trois clubs possédés par des Américains, Chelsea est la propriété du Russe Roman Abramovitch, Fulham de l'Egyptien Mohammed al-Fayed, Portsmouth du Franco-russe Alexandre Gaydamak, tandis que West Ham a été acheté en début de saison par un consortium d'hommes d'affaires islandais.