Le Tricolore reprend le quatrième rang aux Sénateurs

lundi, 29.01.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Le Tricolore reprend le quatri\u00E8me rang aux S\u00E9nateurs
Montréal couronne la soirée Ken Dryden avec une victoire

David Aebischer a repoussé 26 lancers des Sénateurs pour signer son neuvième gain de la campagne.

MONTRÉAL (PC) -- Le Canadien ne cessera jamais d'étonner ses fidèles partisans. Opposé à l'une des formations de l'heure dans la Ligue nationale, le Tricolore a disputé un bon match pour disposer des Sénateurs d'Ottawa 3-1, lundi soir, au Centre Bell.

Des buts de Sheldon Souray (17e), Mark Streit (4e) et Tomas Plekanec (10e), réussis en l'espace de deux minutes et 24 secondes en deuxième période, ont permis au Canadien de l'emporter et de reprendre, par le fait même, le quatrième rang de l'Association Est.

Chris Phillips a marqué l'unique filet des visiteurs.

«C'était un match enlevant, un match vraiment plaisant à coacher», a commenté Guy Carbonneau qui avait retrouvé le sourire. «Tout le monde s'est impliqué. C'est de cette façon qu'il faut jouer, a-t-il ajouté.

«Ce soir, Serge௠Samsonov a tenté de bloquer des lancers. Guillaume Latendresse en a fait autant. L'équipe a travaillé fort et on a eu des résultats.

«C'est un match dont il faut se souvenir. Plus on travaille, plus le match devient facile à jouer», a insisté l'entraîneur.

Aux antipodes

On pouvait craindre un match à sens unique en raison du dossier des deux équipes depuis Noà«l. D'un cà´té, les Sénateurs présentaient un rendement de 12-2-1 depuis le 23 décembre. De l'autre, le Canadien avait une fiche de 6-10-0 durant la même période.

Les partisans du Tricolore avaient donc raison de s'inquiéter puisque les Sénateurs ont pris les devants après seulement 52 secondes de jeu. Un tir voilé de Phillips a surpris David Aebischer qui s'était agenouillé un peu trop rapidement.

Aebischer a toutefois résisté aux attaques des Sénateurs, réalisant des arrêts avec plus d'assurance.

Le Canadien a travaillé fort au cours de l'engagement sans pour autant inquiéter la défense outaouaise. Seul Serge௠Samsonov a éprouvé Ray Emery d'un tir de qualité. Le Russe, qui comptait un but à ses 19 derniers matchs, a obtenu trois des 11 tirs du Tricolore.

Le bleu-blanc-rouge a créé l'égalité en deuxième durant une supériorité numérique. Un puissant tir sur réception de Souray a eu raison d'Emery à 10:55 de la période. Juste avant, Alex Kovalev avait raté deux occasions en or de marquer. Le but de Souray était son 14e en avantage numérique, ce qui améliorait son record d'équipe pour un défenseur.

Streit a fait 2-1 à 12:01 grâce à une passe lumineuse qu'Andre௠Markov lui a dirigée par la clà´ture. Streit a pu s'échapper et glisser la rondelle sous Emery. Un but spectaculaire que les 21 273 spectateurs ont bruyamment applaudi.

Le festival offensif n'était pas terminé puisque Plekanec a ajouté un troisième but, cette fois en infériorité numérique. Le Tchèque a pu se dégager du défenseur Tom Preissing pour se présenter seul devant Emery qu'il a habilement déjoué d'un revers.

Aebischer a préservé l'avance du Canadien en troisième lorsqu'il a réalisé un arrêt du tonnerre de la mitaine aux dépens de Jason Spezza. Le joueur des Sénateurs s'était présenté seul après avoir habilement déjoué Souray, sa victime préférée dans pareilles circonstances.

 

Canadiens vs Sénateurs 

300K | 700K