La légende de Dryden

lundi, 29.01.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles

MONTRÉAL -- Les mots ne rendent pas nécessairement justice à la carrière de Ken Dryden. Voici donc quelques chiffres qui seront peut-être en mesure de le faire.


Nombre de matchs disputés dans la LNH par Guy Allen et Paul Reid, les deux joueurs obtenus par les Bruins des Canadiens en retour de Ken Dryden le 28 juin 1964.


Nombre de fois où Dryden a enregistré des blanchissages consécutifs. Il a blanchi les Canucks (5-0) et les Flyers (4-0) les 4 et 5 mars 1972 avant de passer le pinceau aux Capitals à deux reprises le 29 décembre 1975 et le 3 janvier 1976.


Nombre de coupes Stanley remportées par Dryden au cours de sa carrière de huit saisons dans la LNH, égalant la marque de Jacques Plante pour le plus grand nombre de conquêtes du précieux  trophée par un gardien de la LNH..


Nombre de matchs consécutifs entre le 18 décembre 1977 et le 23 février 1978 où Dryden n'a pas connu la défaite. Au cours de cette heureuse séquence, Dryden a présenté un dossier de 16 victoires et 4 verdict nuls.



Nombre de victoires en saison régulière enregistrées par Dryden en 1976-1977, égalant la marque d'équipe établie au préalable par Jacques Plante.


Nombre de jeux blancs réalisés par Dryden en carrière en saison régulière, le plaçant au troisième rang dans l'histoire de l'équipe derrière Jacques Plante (58) et George Hainsworth (75).


Nombre de matchs que Dryden a disputés pour amorcer sa carrière sans subir deux revers de suite. Cette incroyable séquence a débuté le 14 mars 1971 avec un gain de 5-1 contre les Penguins pour se terminer plus de cinq ans plus tard le 24 mars 1976.


Pourcentage de victoires de Dryden en carrière en 21 séries éliminatoires, présentant une fiche de 80 victoires et 32 défaites.
Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com