Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Montréal encaisse un troisième revers de suite

mardi, 16.01.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Montr\u00E9al encaisse un troisi\u00E8me revers de suite


Les Canadiens ont fait face au brio de Roberto Luongo qui a effectué 30 arrêts, mardi au Centre Bell.

MONTRÉAL (PC) -- L'onde de choc qu'a provoquée Guy Carbonneau en retirant de la formation les vétérans Craig Rivet et Sergei Samsonov n'a pas donné le résultat escompté, mardi. Le Canadien s'est incliné 4-0 contre les Canucks de Vancouver, mardi au Centre Bell.

«Actuellement, on n'a aucune confiance dans notre jeu, ça se voit, a affirmé l'entraîneur. L'effort a été meilleur ce soir, mais notre jeu d'ensemble n'est pas là . On ne peut pas continuer de donner des buts. Et nos meilleurs joueurs doivent être meilleurs.»

Carbonneau a expliqué qu'il a pris la décision de laisser Rivet de cà´té afin de secouer l'équipe.

«Je lui ai parlé et il n'était pas content. On a le sentiment qu'il peut jouer mieux, et il l'admet lui-même», a-t-il confié, en disant que Rivet avait assisté à  la rencontre et qu'il est venu dans le vestiaire après le match.

Carbo a dit qu'il devait faire quelque chose, qu'il ne se rappelle pas d'avoir connu une disette d'une douzaine de matchs du genre (quatre victoires et neuf défaites depuis le 23 décembre) comme joueur.

«C'est nouveau pour moi. J'ai donné la chance aux coureurs, mais on doit se rendre à  l'évidence que rien ne va plus. Fallait bouger. Ça n'a pas fonctionné ce soir, mais on va continuer de prendre des décisions. Et on va finir par s'en sortir», a-t-il déclaré.

Le pilote recrue a eu beau modifier les trios pendant toute la soirée, tout ce brassage a été en vain.

Le gardien Cristobal Huet n'a pas été l'ombre de lui-même, cédant quatre fois sur 17 lancers. Il en a reçu 24 au total. Ceux de Josh Green, Lukas Krajicek, Ryan Kesler et Jan Bulis l'ont déjoué. Bulis a de plus amassé une passe contre son ancienne équipe.

À l'autre extrémité, Roberto Luongo a repoussé 30 tirs pour signer son troisième blanchissage de la saison, son 30e en carrière.

S'inclinant dans un troisième match d'affilée, le CH (25-17-5) a été blanchi dans une deuxième soirée de suite. Ça fait 132 minutes 30 secondes qu'il n'a pas célébré un but.

Quant aux Canucks (26-19-1), ils ont doublement fait plaisir à  leur entraîneur Alain Vigneault qui a couronné de succès son retour à  Montréal comme entraîneur dans la LNH.

À plat

Carbonneau avait pourtant dit souhaiter que les joueurs «mangent les bandes» en début de rencontre. Faut croire qu'ils n'étaient pas suffisamment affamés.

Les nouveaux trios envoyés dans la mêlée n'étaient pas non plus la solution: Koivu-Kovalev-Johnson; Plekanec-Latendresse-Higgins; Bonk-Perezhogin-Ryder; et Lapierre-Streit-Downey.

Green a ouvert le score à  6:36, et Krajicek a fait 2-0 pendant un jeu de puissance, à  8:58.

Le CH a affiché un peu plus de mordant en amorce de deuxième tiers, mais rien de convaincant. Carbonneau a de nouveau brassé les dés, rien n'y fit.

À 13:51, Kessler a habilement redirigé derrière Huet le tir anodin en provenance de la ligne bleue de Kevin Bieksa.

Tà´t en troisième, Bulis a ajouté l'insulte à  l'injure en faisant bouger les cordages.

 

Canadiens vs Canucks 

300K | 700K