500 raisons de sourire

mardi, 09.01.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


500 raisons de sourire
Saku Koivu atteint le plateau des 500 points en carrière


Saku Koivu célèbre avec ses coéquipiers après avoir atteint le plateau des 500 points en carrière.

MONTRÉAL - S'il y a un joueur qui a su faire bondir les spectateurs de leur siège au Centre Bell depuis une décennie, c'est bien Saku Koivu et le capitaine des Canadiens leur a donné une autre raison de l'applaudir mardi.

Avec deux minutes et 47 secondes à faire à la rencontre, Koivu a atteint le plateau des 500 points en amassant une mention d'aide sur le deuxième filet de la soirée de Michael Ryder et l'annonce du but et du plateau par l'annonceur-maison Michel Lacroix a été le début d'une longue et bruyante ovation.

« On ne s'habitue jamais à ce genre de marques d'appréciation », a avoué Saku Koivu qui a atteint le plateau des 40 points pour la neuvième fois de sa carrière avec cette mention d'aide. « Les amateurs montréalais m'ont démontré leur appui à plusieurs occasions depuis mon arrivée ici. Je ne m'attendais pas à une telle réaction. Ça m'a réellement touché.»

Évoluant sur le flanc gauche de Koivu depuis la saison dernière, l'importance du moment n'est pas passée inaperçue par Ryder.

« C'est certainement un exploit après tout ce qu'il a vécu », a expliqué Ryder qui s'est fait servir sur un plateau d'argent son 13e but de la campagne par Koivu. « 500 points, c'est beaucoup. Je suis très heureux d'avoir contribué à ce qu'il atteigne ce plateau. »

À son 611e match dans la LNH, aventure qui a commencé le 7 octobre 1995, Koivu est ainsi devenu le 22e joueur dans l'histoire dans la franchise à atteindre le plateau des 500 points, le premier depuis Guy Carbonneau qui, le 25 novembre 1992, avait atteint ce plateau contre les Whalers dans un gain des Canadiens 6-1 à Hartford.

« Je ne suis pas du tout surpris par la réaction des gens », a indiqué Guy Carbonneau. « Je ne suis pas du tout gêné de l'avoir comparé à Steve Yzerman l'autre jour. Il a l'équipe à cœur, ses coéquipiers à cœur et la ville à cœur.  Il ne récoltera peut-être pas autant de points que les Mike Modano et Joe Sakic, mais les gens savent qu'il prend cela très à cœur. On pourrait difficilement en demander plus. »

Le prochain objectif pour Koivu sera de dépasser son directeur général Bob Gainey qui le devance d'un point avec 501.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

 

Canadiens 4 Thrashers 2 

300K | 700K