Le Tricolore se bute aux Devils

dimanche, 07.01.2007 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Le Tricolore se bute aux Devils
Montréal encaisse un troisième revers de suite


Malgré la défaite, Cristobal Huet a été sélectionné la troisième étoile de la rencontre en raison de ses 34 arrêts, dont plusieurs spectaculaires.


MONTRÉAL (PC) --Brian Gionta a réussi un doublé et Martin Brodeur a signé le 87e blanchissage de sa carrière, dimanche après-midi au Centre Bell, à l'occasion d'une victoire de 3-0 des Devils du New Jersey contre le Canadien de Montréal.

Proclamé la première étoile du match de la veille à Ottawa contre les Sénateurs, Martin Brodeur a été parfait contre les hommes de Guy Carbonneau. Il a ainsi signé une 25e victoire cette saison, un sommet dans la ligue, et un 32e gain en 49 sorties en carrière contre le Tricolore.

Troisième dans les annales de la LNH au chapitre des blanchissages en carrière, Brodeur continue donc de s'approcher de Terry Sawchuk (103) et George Hainsworth (94).

Michael Rupp a marqué l'autre but des Devils. Gionta en était à ses 18e et 19e filets de la campagne. Brian Rafalski et Scott Gomez ont récolté deux aides chacun.

Absents du match de samedi contre les Rangers de New York à cause de la gastro-entérite qui court chez le Canadien depuis quelques jours, Saku Koivu et Guillaume Latendresse étaient de retour dans la formation. Dimanche, c'était au tour de Tomas Plekanec de rester à l'écart en raison d'une grippe intestinale.

Koivu a évidemment été blanchi, si bien qu'il devra attendre encore pour atteindre le cap des 500 points en carrière.

De retour devant le filet après avoir été sorti du match jeudi soir dernier à Washington, Cristobal Huet a bien fait. Malheureusement pour lui, son adversaire du jour était Brodeur.

Le Canadien, qui s'était incliné dans cinq de ses sept matchs précédents, n'aura donc pas réussi à renverser la tendance contre les meneurs au classement de la section Atlantique, qui avaient signé cinq gains en six sorties avant dimanche.

Le Tricolore subissait par ailleurs une septième défaite de suite contre les Devils. Plus tà´t cette saison, la formation montréalaise s'était inclinée 2-1 à deux reprises, dont une fois en prolongation. Les deux équipes se retrouveront une dernière fois en saison régulière le 14 février prochain au New Jersey.


Un mur diablement étanche


Contre la meilleure défensive de l'Association de l'est, le Canadien a eu la mauvaise idée de céder deux buts dès la première période.

Les Devils ont brisé la glace à 2:21, quand Paul Martin a profité de l'espace libre que lui a généreusement laissé Janne Niinimaa pour transporter la rondelle depuis l'aile droite jusque dans l'enclave. Sheldon Souray ne savait plus où donner de la tête, si bien que Rupp a pu se faufiler derrière lui et pousser la rondelle au fond du filet.

Gionta a ensuite doublé l'avance des visiteurs à 19:18 quand il a déjoué la surveillance de Mathieu Dandenault pour saisir le retour d'un tir de Rafalski et pousser la rondelle derrière la ligne rouge. Encore une fois, Huet n'y pouvait rien. Il a pourtant été solide au cours de l'engagement, bloquant avec aplomb 14 des 16 tirs dirigés vers lui.

C'aurait toutefois pu être pire pour le Canadien, qui a résisté à un désavantage numérique de deux hommes d'une durée de 1:24 au cours du premier tiers. La seule fois où les Devils ont pu obtenir un deuxième tir consécutif, Souray est venu en aide à Huet en bloquant partiellement la rondelle.

Mark Streit a obtenu la meilleure chance de marquer du Canadien au premier tiers. Après avoir vu Maxim Lapierre longuement contrà´ler la rondelle le long de la bande, son tir de près dans l'enclave a été stoppé de la jambière par Brodeur. Le gardien des Devils est toutefois venu près de gaffer quelques secondes plus tard, quand à la suite d'un long tir inoffensif de Dandenault, la rondelle a rebondi dans son gant et est venue près de glisser derrière la ligne rouge.

Le Canadien a mieux fait en deuxième, avec un avantage de 11-10 au chapitre des tirs. Brodeur a toutefois frustré Latendresse, Koivu et Mikhail Grabovski, chaque fois à la suite d'un tir de près. Le gardien québécois a aussi eu l'aide de son poteau droit sur un tir sec décoché par Craig Rivet depuis la ligne bleue.

Les Devils ont ensuite fermé le jeu - et les livres - en troisième, malgré les tentatives d'Andrei Markov, Grabovski et Latendresse.

Huet a quand même permis aux siens de garder espoir malgré un désavantage numérique en milieu d'engagement, bloquant un tir de Patrick Elias grâce à un rapide déplacement latéral, puis en se retournant quelques secondes plus tard pour repousser la rondelle du manche de son bâton lors d'une mêlée à l'embouchure du filet.

Un autre avantage numérique, de quatre minutes celui-là , a toutefois permis aux Devils de sceller l'issue du match à 12:47, et à Gionta de compléter son doublé.

Canadiens vs Devils 

300K | 700K