Montréal l'emporte contre les Bruins

mardi, 12.12.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
Samsonov enfile un doublé


Guillaume Latendresse, félicité par Maxim Lapierre, a inscrit le filet de la victoire, mardi contre les Bruins.

MONTRÉAL (PC) -- Bob Gainey vit des moments difficiles sur le plan personnel, mais il a dà» être très heureux d'avoir vu Sergei Samsonov secouer sa torpeur à l'attaque, mardi, dans la victoire de 4-3 que le Canadien a remportée pour «son directeur général», face aux Bruins de Boston.

Samsonov, à qui Gainey a offert un contrat de 7 millions de dollars américains pour deux ans l'été dernier, a fourni deux buts, ses premiers en 20 matchs, et son second de la soirée, avec 7:11 à écouler au dernier tiers, a rompu l'égalité de 2-2.

Quelques instants plus tard, Guillaume Latendresse a fait bondir de leur siège les 21 273 spectateurs au Centre Bell, en complétant la stratégie de Maxim Lapierre et de Michael Ryder.

Vainqueurs 6-5 à Montréal la semaine dernière, les Bruins (14-12-2) ont vendu chèrement leur peau. Ils doivent également composer avec un triste événement, le jeune Phil Kessel ayant été opéré pour un cancer, lundi.

Jason York a été crédité de son premier de la saison, à 49 secondes de la fin.

Sur la séquence, Marc Savard a récolté son troisième point de la soirée, lui qui avait réussi les deux premiers buts des siens.

Le défenseur Andrei Markov a été l'autre marqueur du CH (17-8-5).

Devant le filet, David Aebischer a bien fait en repoussant paru face aux 31 lancers.

Son opposant Hannu Toivonen a bloqué 37 tirs.

Avantage Canadien

Le Canadien a tà´t fait de passer le message aux Bruins qu'il peut connaître du succès en supériorité numérique en l'absence de son as, Sheldon Souray.

Positionné à la droite du gardien, Markov a concrétisé à son deuxième essai, à 6:36, la courte passe soulevée d'Alex Kovalev, de l'autre cà´té. Ce fut l'unique filet de la période initiale.

Les Bruins ont par la suite perdu deux «soldats». Le défenseur Brad Stuart a d'abord été coupé au front par le bâton d'Alexander Perezhogin, qui a écopé une double pénalité mineure.

Glen Murray a ensuite été coupé à l'oreille gauche par le tir de Mike Johnson, qu'il a fait dévier en amorce.

Ils sont tous deux revenus après avoir reçu les soins appropriés.

Samsonov marque

Le Tricolore a encore été dominé en deuxième période, comme ça lui arrive trop souvent cette saison. Il a tout de même retraité à son vestiaire sur une égalité de 2-2.

Le fait marquant a été le réveil de Samsonov, qui a finalement mis fin à une disette de 19 matchs grâce à une belle manoeuvre individuelle, à 6:52. Samsonov aurait obtenu deux autres buts n'eà»t été du brio de Toivonen. Confronté à 17 lancers, le Finlandais a été solide.

Après avoir fait 1-1 au cours d'un jeu de puissance, à 2:09, Savard est revenu à la charge, à 7:34. Sur la séquence, Glen Murray a profité de la maladresse de Kovalev afin de permettre à Savard de se retrouver seul devant Aebischer, qu'il a habilement déjoué.

Lapierre a raté une belle occasion vers la fin après avoir accepté la passe de Samsonov, au terme d'une descente en surnombre.

Lapierre s'est impliqué à fond en troisième période, voyant ses efforts être récompensés sur le but de Latendresse.

Canadiens vs Bruins 

300K | 700K