Halak imite Huet

vendredi, 01.12.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
Le gardien des Bulldogs nommé gardien du mois dans la Ligue américaine


Jaroslav Halak a réalisé quatre jeux blancs avec les Bulldogs au cours du mois de novembre.

MONTRÉAL - C'est le moins que l'on puisse dire, novembre aura été le mois des gardiens de l'organisation des Canadiens. Après Cristobal Huet qui s'est vu décerner la troisième étoile du mois dans la LNH, Jaroslav Halak, avec les Bulldogs de Hamilton,  s'est mérité un honneur similaire en étant nommé le gardien de but du mois dans la Ligue américaine.

 

Le gardien natif de Bratislava en Slovaquie a présenté un dossier de sept victoires et un revers, affichant une microscopie moyenne de buts alloués de 0,82, un pourcentage d'efficacité de 0,972 en plus d'enregistrer quatre jeux blancs. Les performances de Halak ont permis aux Bulldogs de présenter une fiche de 10-2-0-1 et ainsi se hisser au second rang de la division Nord.

 

Halak a signé son premier gain de même que son premier  blanchissage de la saison en effectuant 27 arrêts dans un gain de 1-0 de la troupe de Don Lever contre Albany le 1er novembre dernier. Après avoir repoussé 42 des 43 tirs des Marlies de Toronto dans une victoire de 2-1 le 11 novembre, Halak a poursuivi sur sa lancée en passant le pinceau à Omaha le 14 novembre, aux meneurs du classement général, les Americans de Rochester, le 25 novembre, avant de terminer le mois en beauté en stoppant les 32 tirs de Milwaukee le 28.

 

Avec désormais sept jeux blancs à sa fiche en seulement 23 rencontres depuis qu'il s'est joint à la formation de la Ville de l'acier en fin de campagne l'an dernier, Halak a rejoint Steve Passmore au premier rang dans l'histoire de la franchise à ce chapitre. Toutefois, Passmore avait eu besoin de 78 rencontres de plus que Halak  pour réaliser son septième jeu blanc.

 

Choix de neuvième ronde des Canadiens, le 271e au total, lors de l'encan amateur de 2003, Halak domine les gardiens de la Ligue américaine dans trois catégories : la moyenne de buts alloués (1,29), pourcentage d'arrêts (0,957) et les jeux blancs (4).