Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Souray in extremis

vendredi, 24.11.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
xxMontrealCanadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Souray in extremis


BUFFALO (PC) - Il faut travailler fort pour vaincre les Sabres de Buffalo. C'est ce qu'a fait le Canadien pour soutirer aux Sabres une victoire de 2-1 en prolongation, vendredi soir, au HSBC Arena.

Sheldon Souray a réussi le but de la victoire à  une seconde de la fin de la prolongation. Il a déjoué Ryan Miller d'un très bon tir des poignets. Alex Kovalev et Saku Koivu ont obtenu des aides.  Koivu a été l'autre marqueur.

«(Craig) Rivet a réalisé un très beau jeu à  notre ligne bleue pour bloquer un tir et relancer l'attaque, a expliqué Souray. Saku a repris la rondelle et il l'a relayée à  (Alex) Kovalev qui me l'a refilée à  son tour. J'avais décidé d'appuyer l'attaque car il restait peu de temps à  la prolongation. Le gardien m'a laissé très peu d'espace et j'ai lancé. La rondelle était à  plat, ce qui m'a aidé.»

Jaroslav Spacek a été le seul à  déjouer Cristobal Huet. Le gardien de Grenoble a livré une grande performance. En prolongation, il s'est même permis de stopper Thomas Vanek qui s'était échappé.

La victoire était la première du Canadien en trois matchs face aux Sabres cette saison.

Le Tricolore accueille les Flyers de Philadelphie, samedi soir, au Centre Bell.

Des occasions ratées

Le Canadien a dominé le premier engagement au point d'avoir enregistré le double de tirs (12-6) au but. Le Tricolore a cependant manqué de fini, Michael Ryder, Guillaume Latendresse et Mathieu Dandenault ayant raté de belles occasions de marquer. Les meilleures chances des Sabres sont venues des défenseurs Teppo Numminen et Brian Campbell dont les tirs ont atteint un poteau.

La deuxième période a été celle des Sabres qui ont bénéficié de quatre supériorités numériques. Les joueurs de Lindy Ruff ont obtenu 12 tirs contre seulement trois au Tricolore. Ils ont aussi réussi le seul but de l'engagement.

Spacek a eu raison de Cristobal Huet d'un violent tir de l'enclave. Campbell a préparé le jeu en refilant le disque à  Spacek après avoir contourné le filet sans être inquiété. Le trio de Samsonov-Plekanec-Kovalev était sur la patinoire, de même que les défenseurs Mike Komisarek et Francis Bouillon.

Koivu a créé l'égalité en troisième. Profitant d'un surnombre, le capitaine a surpris Ryan Miller en lui glissant la rondelle entre les jambières. Ce but a eu pour effet de relancer le Canadien. Alex Kovalev, Tomas Plakenec, en échappée, et Sergei Samsonov sont venus près de rompre l'égalité. Mais Miller veillait et ses arrêts ont envoyé les deux équipes en prolongation.

Canadiens @ Sabres 

300K | 700K