Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre

Latendresse brise la glace

mardi, 07.11.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
La recrue marque son premier but dans la LNH

Guillaume Latendresse, entouré de Saku Koivu et Michael Ryder, célèbre son premier but dans la LNH.

MONTRÉAL - Ce n'était peut-être pas de la façon dont il avait rêvé, mais Guillaume Latendresse a finalement inscrit son premier but dans la LNH, mardi contre les Oilers.

Alors que la marque était 1-1 au début de la troisième période, Montréal a pris les devants pour la première fois de la rencontre à 1 :04. Latendresse semblait  alors avoir poussé la rondelle au fond du filet de Dwayne Roloson tandis qu'elle flirtait avec la ligne rouge. Toutefois, le deuxième but de la soirée des Canadiens a initialement été alloué à Saku Koivu; Latendresse récoltant néanmoins une première mention d'aide en carrière.

Or, après quelques minutes de suspense, le toit du Centre Bell s'est littéralement soulevé lorsque l'annonceur-maison Michel Lacroix, accompagné par une pluie de « Gui, Gui, Gui », a annoncé une correction sur la séquence. Le but était finalement accordé à Latendresse.

« Par chance qu'ils ont changé le but », a lancé Latendresse, tout sourire, qui peut également dire merci à Craig Rivet d'avoir eu le réflexe de ramasser ce précieux souvenir. « Sinon, j'aurais l'air un peu épais après avoir célébré de la sorte. »

À son premier match aux cà´tés de Koivu et Michael Ryder, l'attaquant de 19 ans des Canadiens a vu passablement d'action, passant près de 20 minutes sur la glace. En plus de récolter son premier filet, Latendresse a également dirigé un sommet de cinq lancers en direction de Roloson, sans compter les six mises en échec qu'il a distribuées, un autre sommet dans la rencontre.

« Pour être totalement franc, j'étais vraiment à l'aise avec Saku et Mike », a avoué Latendresse. « Je n'étais pas nerveux. Ils me parlaient beaucoup sur la glace, preuve qu'ils ont confiance en moi et qu'ils veulent que je réussisse. »

Ryder avait probablement le meilleur siège en ville sur le premier but dans la LNH du numéro 84.

« J'étais pris derrière le filet et je ne pouvais rien faire », a expliqué Ryder. « La rondelle était juste là , sur la ligne. Je voulais simplement que quelqu'un fasse quelque chose!  Ça va sà»rement prendre quelques matchs pour s'habituer de jouer ensemble, mais je suis vraiment heureux qu'il ait pu marquer ce but ».

Même s'il n'avait pas noirci la feuille de pointage lors de ses 13 premiers matchs, Latendresse avait néanmoins laissé quelques marques sur ses adversaires. La preuve, il avait distribué 23 mises en échec, le plus haut total chez les recrues de la LNH cette saison, lui qui a fait goà»ter sa médecine aux Oilers mardi soir en distribuant six autres. Mais, pour le pilote du Tricolore Guy Carbonneau, ce fut également un soulagement de voir son jeune protégé faire scintiller la lumière rouge.

« J'espère que les gens vont maintenant le laisser tranquille », a lancé Carbonneau, le sourire aux lèvres, lui qui a bien apprécié la performance de l'attaquant de 19 ans à son premier match sur le premier trio. « Maintenant qu'il a marqué ce premier but, il pourra concentrer ses énergies sur autre chose. »

Même son de cloche du cà´té du capitaine du Tricolore.

« C'est certain que c'est un soulagement pour lui, surtout qu'il vient d'ici », a expliqué Koivu. « Je me souviens, en 1995-1996, j'avais eu besoin de 6 ou 7 matchs avant de marquer mon premier but en carrière contre les Kings et on est beaucoup plus relaxe après. Il est encore jeune et il en marquera encore beaucoup d'autres. Il suffit que vous soyez patients un peu. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

Oilers 2 Canadiens 3 (Fu.)

300K | 700K