Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Production à saveur locale pour Higgins

samedi, 04.11.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Production \u00E0 saveur locale pour Higgins
Le New Yorkais se plaît à remplir le filet contre les formations de son coin

Christopher Higgins a été le seul à solutionner l'énigme Martin Brodeur samedi contre les Devils.

MONTRÉAL - Vous pouvez sortir un joueur de Long Island, mais vous ne pouvez jamais sortir Long Island du joueur. Christopher Higgins a continué sa domination contre les formations de son patelin samedi soir contre les Devils du New Jersey.

Originaire de Smithtown dans l'État de New York, Higgins a non seulement inscrit en moyenne plus de buts par partie contre les Rangers, les Devils et l'équipe de sa ville natale, les Islanders, que contre toutes les autres équipes de la LNH, mais sa production est presque triplée lorsque vient le temps de se frotter aux formations qui évoluent à l'ombre de la Statue de la Liberté.

Après avoir sauté sur un retour de lancer pour faufiler le disque derrière Martin Brodeur, le seul filet du Tricolore dans le revers de 2-1 contre les Devils samedi, Higgins a maintenant inscrit huit de ses 31 buts en carrière contre les Devils, les Rangers et les Devils pour une remarquable moyenne de buts par partie de 0,615. À l'inverse, contre les 26 autres formations du circuit Bettman, sa moyenne se situe à 0,242.

« Ça représente davantage quelque chose contre les Islanders et les Rangers que New Jersey », a admis Higgins qui occupe le premier rang des pointeurs chez les Canadiens avec 13 points. « Mais, nous avions la chance de pouvoir regarder, à l'occasion, des parties des Devils, donc on peut dire que ça compte. »

Avec déjà huit buts à sa fiche en seulement 13 rencontres depuis le début de la campagne, le numéro 21 du Tricolore est sans aucun  doute sur la bonne voie pour facilement éclipser sa production lors de sa saison recrue où il avait marqué 23 buts en 80 matchs. En 2005-2006, Higgins avait inscrit son huitième but lors de son 55e match de la saison, lorsqu'il avait enfilé son premier doublé en carrière contre nul autre que les Islanders au Nassau Coliseum.

Higgins figurant désormais sur la liste des étoiles montantes du circuit, son départ canon n'est pas passé inaperçu par Cristobal Huet, qui croit que ce n'est que la pointe de l'iceberg.

« On verra, mais ça promet jusqu'à maintenant », a indiqué Huet qui s'est vu décerner la deuxième étoile samedi après avoir repoussé 27 des 29 tirs des Devils. « Avec le talent qu'il a, s'il travaille fort comme il le fait depuis le début de la saison et l'an dernier, c'est certain qu'il continuera d'être une menace pour les gardiens adverses pour les années à venir. »

Comme les habitués du Centre Bell, Higgins se croise également les doigts que la prédiction se réalise.

« J'espère que je serai capable de continuer à ce rythme », a avoué Higgins. « Je ne me suis pas fixé d'objectifs, mais je serai sans doute déçu je ne t'atteins pas le même niveau de production que la saison dernière. »
 
Alors qu'Higgins n'a pas encore croisé le fer contre les Rangers ni les Islanders cette saison, il pourrait bien atteindre ces chiffres plus tà´t qu'il le croit.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

Devils 2 Canadiens 1

300K | 700K