Montréal prend sa revanche contre les Sénateurs

mardi, 31.10.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Montr\u00E9al prend sa revanche contre les S\u00E9nateurs


Steve Bégin a inscrit son premier filet de la saison mardi contre Ray Emery et les Sénateurs.

MONTRÉAL(PC) -- Alex Kovalev a marqué à ses débuts comme joueur de centre et David Aebischer a repoussé 31 lancers afin de permettre au Canadien de vaincre les Sénateurs d'Ottawa 4-2, mardi, en présence de la 70e salle comble d'affilée de 21 273 spectateurs en saison régulière au Centre Bell.

Le Tricolore (6-2-3) était en parfaite maîtrise de la situation après deux périodes, avant de voir les visiteurs augmenter le rythme. Il a quelque peu joué sur les talons à la suite du but de Jason Spezza, à 6:19.

Aebischer a tenu le coup jusqu'à ce que Andrei Markov ne projette la rondelle d'un bout à  l'autre de la patinoire dans le filet abandonné, à 1:16 de la fin.

Steve Bégin a par la suite fait 4-1, en y allant de son premier filet de la saison.

Le défenseur Tom Preissing a complété le score, avec huit secondes à écouler.

Outre Kovalev, Chris Higgins, avec son septième, a aussi déjoué le gardien Ray Emery, qui a fait face à 29 tirs. Kovalev a bien paru à son premier match complet comme joueur de centre, en compagnie de ses compatriotes russes.

Les changements que Guy Carbonneau a apportés aux trios ont donné des résultats intéressants. Guillaume Latendresse a connu sa meilleure soirée, aux càtés de Radek Bonk et de Mike Johnson. Et Bégin a été plus fougueux à la gauche de Tomas Plekanec, plus à l'aise dans un ràle à caractère défensif.

Quant aux Sénateurs (5-6-0), ils ont continué d'en arracher en supériorité numérique (0-en-7). L'entraîneur Bryan Murray a eu beau essayer une multitude de combinaisons.


Higgins décolle

Le jeu s'est animé à compter de la deuxième période. Higgins a ouvert le score en infériorité numérique, à 5:30, au terme d'une irrésistible poussée. L'Américain a profité d'un revirement provoqué par Spezza au centre, avant de décoller comme une fusée. Le défenseur Joe Corvo, qu'il a habilement contourné, et Emery n'ont vu que du feu. C'était déjà  pour Higgins un troisième filet en infériorité cette saison.

Le CH a par la suite failli se brà»ler en écopant plusieurs pénalités. Les Sénateurs ont pu déployer une attaque massive de deux joueurs pendant 56 secondes, vers la fin. Aebischer a réalisé de beaux arrêts aux dépens de Corvo et de Daniel Alfredsson.

Quelques instants plus tard, à 8:32, Kovalev doublait l'avance des siens en concrétisant la passe transversale vive de Sergei Samsonov, près du filet. Sur la séquence, Perezhogin a éliminé de l'action le défenseur Chris Phillips afin de laisser la voie libre à Samsonov.

Jeu égal

Les équipes ont fait jeu égal au premier tiers, s'appliquant en défense.

Le moment fort a été la frappe de Latendresse qui a fait résonner le poteau à la gauche de Emery, à trois minutes de la fin. Le juge de but derrière le filet a été vite sur la gachette, allumant la lumière rouge.

Canadiens vs Sénateurs 

300K | 700K