Le Tricolore remporte un festival offensif

samedi, 21.10.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Le Tricolore remporte un festival offensif
Montréal inscrit huit buts pour la première fois depuis janvier 2004

Recevant les félicitations de ses coéquipiers, Sheldon Souray a participé au festin contre l'Avalanche en marquant deux buts en plus de récolter deux passes.

MONTRÉAL (PC)-- Ce n'est sà»rement pas le retour à Montréal que José Théodore désirait connaître face à son ancienne équipe. Le gardien a été victime des huit buts du Canadien, qui a vaincu l'Avalanche du Colorado 8-5, samedi, en présence de 21 273 spectateurs qui n'ont pas manqué de le narguer.

Le toit du Centre Bell s'est écroulé sur Théodore et l'Avalanche au cours de la troisième période, le Canadien frappant quatre fois afin d'effacer un retard d'un but.

Théodore a fait face à 36 lancers au total. La revanche a donc été douce au coeur du Suisse David Aebischer, qui l'a emporté à son premier match contre son ancienne équipe. Aebischer a été confronté à 38 tirs.

Chris Higgins a réussi le but qui s'est avéré celui de la victoire pendant une supériorité numérique à 10:55 de la troisième période. L'Américain n'a eu qu'à pousser du revers la rondelle qui avait glissé derrière Théodore à la suite du lancer de Saku Koivu.

Alex Kovalev et Mike Johnson ont par la suite enchaîné.

Andrew Brunette avait pourtant ramené les équipes à la case départ, à 9:43.

Plus tà´t, Craig Rivet avait fourni les devants au Tricolore pour la première fois de la soirée à 5:40. Koivu a envoyé le défenseur en échappée à sa sortie du banc des pénalités.

Michael Ryder avait créé l'égalité pendant une supériorité numérique de deux joueurs au début de l'engagement.

Sheldon Souray a été la vedette du CH à l'attaque, avec deux buts et autant de passes. Sergei Samsonov a été l'autre marqueur. Andrei Markov a amassé trois passes.

Brunette, deux fois, Joe Sakic, Paul Stastny et Tyler Arnason ont été les buteurs de l'Avalanche, qui complétait un périple de trois matchs en cinq jours dans l'est du pays.

Premier de Stastny

L'Avalanche a profité d'un moment de désorganisation du CH au premier vingt pour marquer trois fois en l'espace de 75 secondes de jeu.

À la suite des prouesses de Sakic, Stastny a fait plaisir aux amateurs nostalgiques des Nordiques, en y allant de son premier filet dans la LNH.

Puis, Souray a commencé sa faste soirée en inscrivant les siens au score pendant un jeu de puissance. Sa violente frappe n'a donné aucune chance à Théodore, qui avait été solide jusque-là .

«Théo» puni

Le CH était en retard 4-3 à l'issue de la deuxième période, qui a tenu les gardiens sur le qui-vive.

Souray a fait 3-2 à la cinquième minute à l'aide d'un autre plomb en supériorité numérique.

Le CH s'est vu offrir une occasion unique de créer l'égalité. Théodore a été puni pour obstruction, au grand plaisir du public, au moment où l'Avalanche était déjà à court d'un patineur.

Avalanche @ Canadiens 

300K | 700K