Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Aebischer obtient un autre départ

mardi, 10.10.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Aebischer obtient un autre d\u00E9part
Carbonneau entend profiter pleinement de son duo de gardiens

À son dernier départ samedi à Toronto, David Aebischer a effectué 36 arrêts, permettant aux siens de signer un gain de 3-2 en fusillade.

MONTRÉAL - Pouvant compter sur une paire de gardiens de but amplement capable de répondre à la tâche, l'entraîneur-chef des Canadiens Guy Carbonneau a bien l'intention de tirer pleinement profit de son tandem, incluant ce mercredi soir à Philadelphie.

Après une première fin de semaine d'activités où sa formation a récolté trois points sur une possibilité de quatre sur la route contre les Sabres et les Maple Leafs, Carbonneau a jusqu'ici apprécié ce qu'il a vu de son équipe. Le pilote recrue peut également dormir sur ses deux oreilles sachant qu'il a deux gardiens fiables à sa disposition.

« Nous avons la chance de pouvoir compter sur deux bons gardiens et nous allons en profiter », a indiqué Carbonneau après avoir confirmé que c'est David Aebischer qui sera lancé dans la mêlée contre les Flyers mercredi soir. « Nous avons été clairs qu'il n'y avait pas d'horaire prédéterminé quant à l'utilisation de nos gardiens de but. Tout est possible.

« Il est facile de dire que nous allons utiliser celui qui connaît une bonne séquence, mais je ne veux pas qu'un des deux demeure inactif pendant deux ou trois semaines », a ajouté Carbonneau. « C'est à moi de gérer combien de fois ils vont jouer. »
 
Aebischer obtient ainsi un deuxième départ consécutif grâce à sa solide performance de samedi dans la Ville Reine dans le gain de 3-2 des Canadiens. Il a alors repoussé 36 des 38 tirs des Maple Leafs lors des 65 premières minutes de jeu en plus d'effectuer trois arrêts sur quatre lors des tirs de barrage.

« David a extrêmement bien joué à Toronto et il s'est donc mérité un autre départ », a expliqué Carbonneau. « Nous saurons seulement dans quelques semaines, dans quelques mois, lequel des deux sera notre numéro un. Pour l'instant, c'est comme si nous avions un gardien 1A et un gardien 1B.»

Cette situation convient tout à fait à Aebischer.

« Je crois que c'est que Cristobal et moi voulions depuis le début », a admis Aebischer. « Si l'un d'entre nous joue bien, alors il joue. Je ne crois pas que nous allons avoir de problèmes avec ça. Ces décisions appartiennent aux entraîneurs, tout ce que nous contrà´lons est la qualité de notre jeu . »
 
Si ses deux premières sorties en carrière contre les Flyers sont une quelconque indication pour mercredi, ce sera une autre longue soirée pour Aebischer et les Canadiens alors que la prolongation a été nécessaire lors de ces deux rencontres. Aebischer a effectué 27 arrêts dans un gain de 4-3 du Colorado à Philadelphie en janvier dernier et il a repoussé 26 lancers dans une défaite de 2-1 le 27 décembre 2002 au Pepsi Center, le château-fort de l'Avalanche.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com