Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Koivu dissipe les doutes

mardi, 19.09.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Koivu dissipe les doutes
Le capitaine amasse un point à son retour au jeu

Saku Koivu a passé près de 14 minutes sur la glace, le troisième plus haut total chez les attaquants, mardi contre les Bruins.

MONTRÉAL - Malgré qu'une défaite pour débuter le calendrier préparatoire n'était pas le scénario rêvé pour les Canadiens, la présence du capitaine Saku Koivu à son poste habituel mardi soir a permis à tout le monde dans le vestiaire du Tricolore et tous les spectateurs réunis au Centre Bell de pousser un long soupir de soulagement.

À son premier match depuis qu'il avait quitté la glace lors du match numéro 3 en séries contre les Hurricanes suite au coup de bâton de Justin Williams, Koivu a effectué 22 présences sur la patinoire, passant un peu plus de 14 minutes dans l'action.

Pour cette première rencontre, l'entraîneur-chef Guy Carbonneau l'a jumelé à ses fidèles complices de la dernière campagne alors que Michael Ryder et Christopher Higgins ont évolué sur ses flancs. Le capitaine des Canadiens n'a pas perdu de temps à recourir à ses bons vieux trucs, préparant la table pour Ryder qui a inscrit le premier but des siens en 2006-2007.

« Je me sens bien. C'est certain que ça va prendre un certain temps avant que je me sente pleinement confortable sur la glace », a souligné Koivu.

Bien que Koivu aurait sans aucun doute préféré que la tournure des événements soit différente qu'une défaite de 5-2 aux mains des Bruins de Boston, il était néanmoins heureux de retourner dans le feu de l'action de nouveau.

« Cette rencontre allait me permettre d'évaluer la situation de mon œil et je suis satisfait du résultat, » a confié Koivu. « Je voulais voir comment j'allais réagir en situation de match où tout se déroule plus rapidement et on peut dire que cela a bien été. »

Son nouvel entraîneur-chef Guy Carbonneau, dont le règne commençait officiellement avec ce match, était du même avis que son capitaine.

« Je crois que tout le monde est rassuré, Saku le premier », a indiqué Carbonneau. « Le premier match intra-équipe qu'il a disputé à Pierrefonds lui a enlevé un premier poids sur les épaules. Ce soir [mardi] contre les Bruins, c'était un gros test et il a bien répondu. »

«  Il est une part importante de cette équipe », a ajouté Carbonneau. « Il se présente à tous les matchs. Il nous aide à nous préparer pour un affrontement. Avec l'ardeur au travail qu'il affiche, il est difficile pour ses coéquipiers de ne pas le suivre. »

L'autre guerrier infatigable de la formation, Steve Bégin, ne pouvait qu'abonder dans le même sens que son nouveau pilote.

« Saku a beaucoup de caractère. Il travaille fort, c'est notre leader, notre capitaine », a renchéri Bégin. « Il a bien répondu à l'appel. C'est certain qu'on a besoin de lui. Il a subi une blessure sérieuse, mais je suis sà»r qu'il va tout faire pour que cela ne paraisse pas. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com