Quand les recrues s'en mêlent

jeudi, 03.08.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
Le mouvement jeunesse se poursuivra en 2006-2007

Chris Higgins a connu une fin de saison du tonnerre en 2005-2006 et les raisons de célébrer seront encore nombreuses lors de la prochaine saison.

MONTRÉAL -- L'un des faits saillants de la saison 2005-2006 de la Ligue nationale fut sans contredit la lutte à finir entre Alexander Ovechkin et Sidney Crosby pour mettre le grappin sur le titre de recrue de l'année. Toutefois, les Capitals et les Penguins ne furent pas les deux seules équipes à pouvoir se tarder d'avoir aligné une recrue d'impact. Les Canadiens, avec Chris Higgins, ont également eu une recrue qui a su attirer les projecteurs en sa direction lors de sa première saison dans le circuit.

Higgins, qui a marqué 23 buts en 2005-2006, a vu sa saison prendre véritablement son envol à  l'attaque après la pause olympique. Le numéro 21 des Canadiens a alors inscrit 16 buts en seulement 26 rencontres, n'étant devancé que par Jonathan Cheechoo (26) et Mats Sundin (20), surclassant même Ilya Kovalchuk (15) et Jaromir Jagr (14), pour ne nommer que ceux-là.

La production offensive de Higgins le classe parmi les meilleures performances pour une recrue dans l'histoire de la formation alors que ses 23 buts lui procurent le 8e rang sur la liste de tous les temps à  ce chapitre. La marque appartient à la question à 1 000$ lors d'un jeu-questionnaire, en l'occurrence Kjell Dahlin, qui, en 1985-1986, avait délié les cordages à 32 reprises lors de la première de ses trois saisons dans la LNH.

D'autres recrues des Canadiens ont su attirer l'attention. Alexander Perezhogin et Jonathan Ferland ont tous deux pas perdu de temps à faire bonne impression. Les deux jeunes attaquants ont chacun marqué leur premier but dans la LNH dès leur premier match ; Perezhogin a réalisé l'exploit le 6 octobre contre Kevin Weekes des Rangers au Madison Square Garden tandis que Ferland a gâté ses nouveaux partisans en trompant la vigilance de Marc-André Fleury des Penguins au Centre Bell le 3 janvier dernier.

Le mouvement jeunesse, qui s'était amorcé en 2003-2004 avec Michael Ryder et ses 25 buts dès son année recrue, connaîtra possiblement un nouveau chapitre en 2006-2007 alors que d'autres jeunes cognent à la porte du grand club, tels que Kyle Chipchura et Guillaume Latendresse.

Briser la glace
Voici la liste des plus récents joueurs des Canadiens à  avoir inscrit leur premier but dans la LNH à  leur premier match.
Jonathan Ferland 3 jan. 2006 vs PIT Marc-André Fleury
Alexander Perezhogin 6 oct. 2005 @ NYR Kevin Weekes
Marcel Hossa 10 jan. 2002 vs NYI Chris Osgood
Jason Ward 12 déc. 1999 @ NYR Mike Richter
John LeClair 1 mars 1991 vs VAN Troy Gamble
Andrew Cassels 20 nov. 1989 vs CGY Mike Vernon
Jyrki Lumme 26 nov., 1988 vs EDM Grant Fuhr
Kjell Dahlin 10 oct. 1985 @ PIT Gilles Meloche
John Chabot 6 oct. 1983 vs NYI Billy Smith
Mark Hunter 8 oct. 1981 vs HFD Greg Millen

Le nouvel entraîneur-chef du Tricolore a été clair sur ce point, les jeunes auront la chance de démontrer leur savoir-faire lorsque le camp d'entraînement se mettra en branle au mois de septembre.

« Il y a toujours de la place pour un bon joueur, l'âge importe peu », a déclaré Guy Carbonneau. « Quand j'ai commencé ma carrière, j'ai volé le poste de quelqu'un. C'est à eux d'en faire autant et de voler le poste de quelqu'un. En septembre, je veux que les jeunes arrivent avec l'idée ferme qu'ils vont faire le club. »

 

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com