Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Gainey : « Une simple question d'obtenir le bon joueur.»

mardi, 11.07.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Gainey : \u00AB Une simple question d\'obtenir le bon joueur.\u00BB


Le directeur-gérant des Canadiens Bob Gainey a rencontré les médias mardi à l'aréna Martin-Lapointe en marge du camp de perfectionnement annuel des Canadiens.

MONTRÉAL -- Avec les dollars qui coulent à flot et les contrats à long terme étant attribués aux agents libres sans compensation depuis le 1er juillet comme s'il n'y avait pas de lendemain, le directeur-gérant des Canadiens Bob Gainey refuse de se faire prendre dans le tourbillon.

« Cela revient en bout de ligne à obtenir le bon joueur », a précisé Gainey lors du Jour 3 du camp de perfectionnement annuel des Canadiens qui se déroule à l'aréna Martin-Lapointe cette semaine. « Nous avons l'argent nécessaire à dépenser, et si nous la dépensons bien, nous en aurons pour notre argent et nos partisans également. Si nous ne la dépensons pas de façon intelligente, nous allons tous en souffrir. »

Deux semaines se sont écoulées depuis l'ouverture de la chasse aux joueurs autonomes et Gainey ne veut pas déroger de sa philosophie.

« Nous avons attaqué le marché des joueurs autonomes avec un plan et la liste des joueurs qui nous intéressent n'est pas très longue », a expliqué Gainey. « C'est précisément la nature de l'autonomie : les joueurs sont libres d'aller où ils veulent. Si l'on regarde le tout globalement, il y avait plus de joueurs qui n'avaient pas leur place dans nos plans que de joueurs pour qui nous ils n'avaient pas de place pour nous dans leur plan. »

Tout comme il l'avait annoncé d'entrée de jeu, Gainey n'a pas fait de cachettes à propos du type de joueurs qu'il avait au sommet de sa liste.

« Notre objectif demeure un attaquant », a réaffirmé Gainey. « Il y a encore des joueurs qui sont toujours disponibles et qui pourraient combler certaines de nos lacunes. »

Au nombre des plus gros noms des joueurs autonomes sans compensation toujours en quête d'une nouvelle adresse, on compte Petr Sykora, Sergei Samsonov, Anson Carter et Mike Peca. Tandis que les Canadiens demeurent toujours aux aguets pour obtenir du renfort à l'avant, le directeur-gérant du Tricolore a été très clair quant à ses intentions de garder une place afin de bâtir de l'intérieur.

« Nous planifions de garder un poste vacant pour l'un de nos jeunes joueurs », a avoué Gainey. « De cette façon, lorsque débute le camp d'entraînement, nos jeunes joueurs savent qu'ils ont une chance légitime de se tailler une place dans la formation et je crois que nous avons au sein de l'organisation ce jeune joueur pour remplir ce poste. »

Parmi les jeunes loups qui se disputeront le poste tant convoité, Andrei Kostitsyn, qui a subi son baptême de feu dans la LNH l'an dernier, le capitaine d'Équipe Canada Junior Kyle Chipchura et Guillaume Latendresse, la sensation du camp d'entraînement 2005 des Canadiens, viennent en tête de lice.

« Il ne m'est jamais venu en tête de signer un joueur simplement pour l'exercice. Je sais que je peux retourner à mon bureau dès maintenant, lâcher un coup de fil et signer un joueur cet après-midi, mais ça ne serait pas le joueur que je veux », a admis Gainey avant de diriger son attention vers un journaliste.

« Je suis sà»r que tu voudrais te marier, mais tu souhaites que ce soit avec la bonne personne, non ? »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com