Gainey retrousse ses manches pour le marché des joueurs autonomes

lundi, 05.06.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
Le directeur-gérant des Canadiens signe trois joueurs tout en gardant Huet à l'oeil

Bob Gainey s'est voulu rassurant alors qu'il continue les négociations avec le clan Huet avant que le gardien français ne devienne joueur autonome le 1er juillet.

MONTRÉAL -- Trois bonnes choses de réglées. Bob Gainey sait toutefois qu'il y en a encore plusieurs autres à venir. En concluant des ententes avec trois joueurs ce lundi, Gainey a pu inscrire trois noms sur sa liste alors que l'édition 2006-2007 commence déjà à prendre forme.

Avec les signatures de Steve Bégin, Garth Murray et Aaron Downey pour trois, deux et un ans respectivement, le directeur-gérant des Canadiens s'est assuré d'avoir trois joueurs qui n'ont pas froid aux yeux dans son alignement afin de remplir certains objectifs pour la prochaine campagne.

« Ces ententes avec ce style de joueur aujourd'hui vont certainement faire de nous un adversaire plus coriace », a indiqué Gainey. « Ce sont des joueurs qui sont solides et qui donnent tout ce qu'ils ont dans le ventre tous les soirs. »

« Avec un joueur comme Steve Bégin, il est facile de voir à quel point il contribue à l'équipe tant par ses performances que par son attitude », a renchéri Gainey. « Je crois qu'il est un joueur important et que notre équipe et nos partisans puissent savoir qu'il sera avec nous pour les trois prochaines années est à la fois encourageant pour moi et je crois que ce l'est également pour ceux qui sont impliqués avec l'équipe. »

Gainey n'a pas eu besoin de se faire rappeler qui des agents libres en devenir des Canadiens était au coeur de toutes les discussions alors que le 1er juillet approche à grands pas : Cristobal Huet.

« Nous nous sommes parlés au cours des dix derniers jours, mais je n'ai rien à annoncer pour le moment », a admis Gainey à propos du gardien français qui sera parmi les joueurs les plus convoités lors de l'ouverture du marché des joueurs autonomes. « Nous sommes à l'étape où chaque partie cherche à savoir ce que l'autre ressent. Il y a la durée, le montant et il y a aussi la possibilité que Cristobal devienne agent libre sans compensation à la fin du mois. »

« Nous n'en sommes encore qu'aux premières discussions, mais nous discutons et je crois qu'il y a un fort sentiment partagé de vouloir en venir à une entente. »

Francis Bouillon se retrouve également sur la liste des tâches à accomplir de Gainey alors que le défenseur de 30 ans sera également libre comme l'air le 1er juillet venu. Les deux parties ont tenu quelques discussions, mais Bouillon a été clair qu'il voyait son futur dans la LNH que dans l'uniforme des Canadiens.

Gainey a cependant révélé que ce ne serait pas le cas pour Niklas Sundstrom, qui a déjà paraphé un contrat pour évoluer en Europe en 2006-2007 ni pour Jan Bulis, qui a exprimé, plus tà´t en mai, son souhait de tester le marché des joueurs autonomes.

Une chose est certaine, le travail ne fait que commencer pour Gainey qui sait que trop bien le chaos à venir alors que la cloche désignant l'ouverture du marché des agents libres retentira sous peu.

« C'est toujours un peu fou lorsque le tout se met officiellement en branle », a ajouté Gainey. « Et maintenant que toutes les équipes peuvent espérer mettre le grappin sur l'un de ces joueurs, je ne vois pas pourquoi cette année serait différente des précédentes. »

Ne voulant pas alimenter la machine à rumeurs en nommant les joueurs qui se retrouvent sur son écran radar, Gainey n'a cependant pas fait de cachette quant au profil type qu'il courtisera.

« Un avant, un marqueur qui peut nous procurer un élan en offensive. C'est ce que nous aimerions trouver. Or, il semble que ce sont plutà´t des défenseurs qui seront disponibles que ce genre de joueur. Avec chaque équipe du circuit cherchant à faire ce que nous avons fait en signant des joueurs avant qu'ils soient disponibles, il est difficile de prédire qui sera encore sur le marché le 1er juillet prochain. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com