Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Absence indéterminée pour Koivu

jeudi, 27.04.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Absence ind\u00E9termin\u00E9e pour Koivu


Saku Koivu est tombé au combat durant le match de mercredi soir face à la Caroline subissant une coupure près de l'œil gauche à la suite d'un coup de bâton de l'attaquant Justin Williams des Hurricanes.

MONTRÉAL - Bien que son statut à long terme demeure incertain, Saku Koivu ratera le quatrième match de la série entre les Canadiens et les Hurricanes prévu pour vendredi en raison d'une blessure à l'œil gauche subie au cours du revers de 2 à 1 encaissé en prolongation face à la Caroline mercredi soir. Bob Gainey a confirmé jeudi matin que Koivu demeurait hospitalisé en attendant de subir des tests plus approfondis. Le capitaine des Canadiens se retrouvera sur la touche pour une période indéterminée.

Koivu a subi la blessure lorsqu'accidentellement atteint près de l'œil gauche par le bâton de l'attaquant des Hurricanes Justin Williams au début de la deuxième période de la troisième rencontre.

« On m'a dit que sa condition était stable et que d'autres examens devaient être effectués une fois que l'enflure aura diminuée, » a dit Gainey. « Saku sera examiné à nouveau au cours des prochains jours et ne sera pas disponible pour nous aider sur la patinoire pour une période indéterminée. »

Les nouvelles concernant l'état de santé de Koivu se sont rapidement répandues dans le vestiaire des Canadiens.

« Son retour au sein de l'alignement est la dernière de nos préoccupations en ce moment, » a commenté Craig Rivet. « Nous voulons simplement qu'il prenne du mieux. »

Rivet a réussi à parler à Koivu jeudi matin.

« Saku est un gars entêté qui possède une très grande force mentale, » a ajouté Rivet. « Son moral était bon lorsque je lui ai parlé ce matin et je sais qu'il passera à travers cette épreuve. C'est dans sa nature, Saku ne recule jamais devant un défi. Il n'abandonne jamais et c'est pourquoi il est un si grand leader au sein de notre équipe. »

Ancien coéquipier et ami personnel de Koivu, Mark Recchi des Hurricanes se croise également les doigts afin de voir celui-ci se remettre au plus vite.

« Je lui ai téléphoné et ai laissé quelques messages hier soir et ce matin, » a dit Recchi, qui a évolué pendant quatre saisons avec Koivu à Montréal de 1995 à 1999. « La séquence était clairement un accident et en ce moment je veux simplement que Saku prenne du mieux. En espérant qu'il n'ait pas subi de dommages sérieux. »

Williams a également appelé Koivu jeudi matin après avoir obtenu le numéro du capitaine des Canadiens par Recchi.

« J'ai appelé pour lui souhaiter prompt rétablissement, » a dit Williams, qui n'a pu joindre Koivu lui non plus mais a laissé un message. « J'essayais de soulever son bâton, je l'ai raté et mon bâton l'a touché juste sous la visière. C'était un accident et je suis sûr qu'il le sait. Personne ne veut blesser qui que ce soit sur la glace. »

Les Hurricanes si connaissent lorsque vient le temps de se débrouiller sans un joueur d'impact et un meneur tel que Koivu. La Caroline ne peut compter sur les services d'Erik Cole depuis que celui-ci a subi une sérieuse blessure au cou au début mars.

« On ne sait jamais ce qui peut se produire, à tout moment, » a dit Rob Brind'Amour des Hurricanes. « Perdre un joueur comme Koivu ne sera pas facile pour les Canadiens et nous savons de quoi nous parlons, puisque nous avons perdu notre meilleur joueur, Erik Cole, en raison d'une blessure. »

Pour Mathieu Dandenault, voir un capitaine quitter la glace en raison d'une blessure à un œil était comme un mauvais souvenir, lui qui a vu Steve Yzerman subir une fracture de l'os orbital face à Calgary lors de la deuxième ronde des séries 2004.

« À chaque fois qu'un joueur est blessé de la sorte, c'est difficile, » d'admettre Dandenault. « Je me souviens que la rondelle avait dévié sur le bâton d'un défenseur et avait atteint Steve à l'œil. Vous espérez toujours que ce ne sera pas le cas, mais c'est choses-là se produisent. Nous devrons tous compenser. »

Les Canadiens tenteront de s'emparer d'une confortable avance de 3 à 1 dans la série vendredi soir au Centre Bell, alors que les Hurricanes tenteront de niveler la série avant de retourner en Caroline pour le cinquième match.

Manny Almela écrit pour canadiens.com.  Traduit par Michel Bélanger.