Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre

Ryder tranche en 2e prolongation

lundi, 24.04.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
Montréal prend les devants 2-0 dans la série

Michael Ryder a mis la touche finale à un grand match de hockey en marquant son deuxième but de la soirée en deuxième période de prolongation.

RALEIGH - Comme si ce n'était pas suffisant, les Canadiens et les Hurricanes ont fait durer le suspens jusqu'en deuxième prolongation. Michael Ryder a joué les héros en marquant le but de la victoire pour permettre au Tricolore de signer un gain de 6-5 et du même coup ravir l'honneur des deux premiers matchs disputés en Caroline.

Avec 2 :32 d'écoulées à la deuxième période supplémentaire, Ryder a inscrit son deuxième filet de la soirée, trompant la vigilance de Cam Ward pour permettre au Tricolore de se trouver dans une situation plus qu'enviable avec les devants 2-0 dans la série quatre de sept alors que celle-ci se transporte à Montréal pour les deux prochains matchs.

« Ce fut un grand match. Pour nous, le fait que nous ayons gagné rend le résultat d'autant plus extraordinaire, mais ce fut tout un match de hockey », a avoué Bob Gainey. Les deux équipes ont eu leurs moments où elles ont dû revenir de l'arrière et le tout a été décidé par un but franc, propre en surtemps. »

 

Les Hurricanes, qui n'avaient subi qu'une seule fois cette saison deux revers consécutifs, se retrouvent dans une position où ils ne sont jamais parvenus à renverser la vapeur. Les quatre fois précédentes depuis l'adhésion de la franchise de Hartford à la LNH en 1979, les Whalers/Hurricanes n'ont jamais réussi à revenir de l'arrière lorsqu'ils accusaient un retard de 2-0 dans une série contre les Montréalais.

Yogi Berra n'aura jamais eu davantage raison que ce lundi. Les deux équipes se sont livré un match digne des meilleures montagnes russes qui devraient faire l'envie des dirigeants de La Ronde.

Montréal était parvenu à chasser le gardien Martin Gerber après seulement 13 tirs au premier engagement. Jan Bulis, Ryder et Radek Bonk avaient tour à tour déjoué le gardien des Hurricanes avant la quinzième minute de jeu, signifiant la fin des émissions pour Gerber.

Toutefois, les Hurricanes n'avaient pas dit leurs derniers mots y allant d'une riposte de quatre buts sans réplique. Blanchi lors du premier match, le jeu de puissance de la Caroline a profité de six avantages numériques pour toucher le fond du filet à trois reprises, dont deux buts en 53 secondes au début du troisième vingt : Ray Whitney déjoua Cristobal Huet avant que Rod Brind'Amour marque son deuxième but. Matt Cullen avait, comme il 'avait fait samedi,  avait inscrit le premier but des siens alors qu'Eric Staal amassa le premier de ses quatre points de la soirée.

Le jeu du yo-yo s'est poursuivi alors que le Tricolore a repris les devants avec deux autres buts. Alex Kovalev, à 5 :22, a d'abord trompé la vigilance de Cam Ward qui, appelé en relève à Gerber, disputait son premier match éliminatoire en carrière. Puis, alors que le présentateur-maison n'avait pas encore terminé d'annoncer le quatrième but des Canadiens, Richard Zednik, 36 secondes plus tard, faisait à son tour délier les cordages.

Encore fois, l'issue du match était loin d'être scellée. Tandis que Peter Laviolette avait retiré son gardien à la faveur d'un sixième attaquant, Cory Stillman a ramené les deux équipes à la case départ en créant l'égalité à 5-5 avec 1 :30 à faire en temps réglementaire en décochant un tir sur réception qui ne laissa aucune chance à Huet.

Auteur de 43 arrêts samedi, Huet a de nouveau franchi le cap de la quarantaine au chapitre des arrêts lundi. Cette fois, le gardien d'origine française a repoussé 41 tirs dont 16 en temps supplémentaire. Son vis-à -vis pour la deuxième portion du match, Ward, a effectué 20 arrêts en 67 minutes de jeu.

Le Centre Bell sera le théâtre des matchs numéro 3 et 4 à compter de mercredi.

NOTES - Bob Gainey a fait appel à la même formation que lors du premier match de la série samedi alors que Mark Streit, Todd Simpson et Aaron Downey n'ont pas pris part à la rencontre...Les Canadiens ont dû se débrouiller à cinq défenseurs pour la majeure partie de la rencontre alors que Sheldon Souray, blessé, a quitté avant la fin du premier vingt...Andrei Markov a dominé les arrières du Bleu-Blanc-Rouge en passant 38 minutes et 19 secondes sur la glace... Les Canadiens ont une fiche parfaite de sept victoires et aucun revers lorsque Bonk fait scintiller la lumière rouge...Montréal détient un dossier parfait de 7-0 lors des rencontres numéro 2  en séries contre la concession de Hartford/Caroline...

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com. Des extraits de Sports Network ont été utilisés pour cet article.