Huet et Murray s'occupent des Bruins

samedi, 01.04.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
Murray récolte son premier doublé en carrière dans la LNH

Garth Murray salue la foule après avoir connu le premier match de deux buts de sa jeune carrière dans la LNH.

MONTRÉAL - Grâce à un autre blanchissage de Cristobal Huet et à un doublé de Garth Murray, les Canadiens ont disposé des Bruins au compte de 2-0, samedi au Centre Bell. Ils ont du même coup officialisé l'élimination de ses rivaux de longue date du portrait des éliminatoires 2006.

Le Tricolore a donc prolongé à six sa séquence victorieuse, sa plus longue séquence du genre depuis la fin de la campagne de 2001-2002 où les Montréalais avaient signé sept gains de suite pour se dénicher une place dans les séries d'après-saison. La troupe de Bob Gainey, qui présente désormais une fiche de 38-27-9, a rejoint les Devils au sixième rang dans la Conférence dans l'Est avec 85 points, laissant le Lightning seul au huitième rang, deux points derrière.

Les chances des Bruins de participer ne tenaient qu'à un fil et se sont donc totalement évaporées avec cette huitième défaite consécutive sur les glaces adverses. Boston était parvenu à se tailler une place en séries lors des trois dernières campagnes.

N'en déplaise aux Bruins qui n'avaient pas fait sa connaissance avant cette saison, Cristobal Huet était de nouveau dans la mêlée et pour une troisième rencontre de suite, le gardien d'origine française a passé le pinceau aux Bostonnais. Le portier du Tricolore a donc blanchi la formation du Massachusetts durant les dernières 207 minutes et 20 secondes en repoussant les 32 tirs dirigés vers lui ce samedi.  Grâce à ce septième jeu blanc en 2005-2006, Huet a pris le premier rang au chapitre de la moyenne de buts alloués en abaissant sa moyenne à 2,06, reléguant Dominik Hasek à 2,09 sur la deuxième marche.

« Nous sommes en train de manquer de qualificatifs pour décrire ce qu'il fait », a avoué Craig Rivet.

Huet compte désormais sept jeux blancs à sa fiche cette saison en seulement 29 départs, n'étant devancé que par Miikka Kiprusoff des Flames avec huit. Le cerbère des Flames a cependant pris part à 66 matchs contre seulement 32 pour Huet. Le numéro 39 du Bleu-Blanc-Rouge est toutefois bon premier avec un pourcentage d'efficacité de 0,933.

« Lorsqu'il est arrivé, notre équipe cherchait quelque chose à quoi s'accrocher », a indiqué Bob Gainey. « Il s'occupait alors des erreurs que nous faisions. Ce samedi, il a certainement effectué une dizaine de gros arrêts. Il se trouve toujours en bonne position. En limitant nos erreurs, nous aidons sa cause. »

Garth Murray s'est occupé de l'aspect offensif en enfilant son premier doublé dans la LNH. Ayant gagné peu à peu la confiance de son entraîneur en se voyant désormais confier des missions en désavantage numérique, Murray a également ajouté son grain de sel en attaque dernièrement en touchant la cible à quatre reprises au cours des neuf derniers matchs. Il s'en est fallu de peu qu'il touche le fond du filet une troisième fois alors qu'il a été envoyé dans la mêlée alors que le gardien des Bruins Tim Thomas a été retiré à la faveur d'un sixième attaquant.

« D'avoir un entraîneur qui vous lance dans la mêlée lorsque vous tentez d'obtenir un tour du chapeau en dit long sur la personne », a déclaré Murray. « Cela indique que c'est important pour lui de récompenser ses joueurs le moment venu. C'est ce que tout joueur souhaite. »

L'attaquant de 23 ans, acquis des Rangers en retour de Marcel Hossa le 30 septembre dernier, a connu une soirée fort chargée en jetant les gants contre Dan LaCouture en plus de distribuer un sommet de cinq mises en échec au cours du match. Murray a eu le mot de la fin en étant choisi la première étoile du match et il n'a pas raté pareille occasion pour démontrer sa reconnaissance aux partisans.

« Ce n'était pas un accident », a admit Murray. « Un joueur comme moi ne sait jamais si une telle occasion se représentera. Je me suis donc dit d'en profiter au maximum. D'aucune façon, j'allais sauter sur la glace simplement pour faire un petit tour. J'ai fait le virage le plus large possible pour être certain de voir tous les gens encore dans les gradins. »

Les Canadiens et les Bruins recroiseront de nouveau le fer mardi prochain au Centre Bell.

NOTES : Bob Gainey a fait appel à la même formation que jeudi dernier contre les Capitals alors que Niklas Sundstrom, Todd Simpson et Jan Bulis ont été retranchés de l'alignement tandis que Francis Bouillon, blessé à la cheville, a raté une huitième partie consécutive...Pour la 36e fois en autant de matchs cette saison, les Canadiens ont fait salle comble, prolongeant à 59 le nombre de rencontres consécutives disputées à guichets fermés au Centre Bell...Chris Higgins et Saku Koivu ont vu leur séquence de matchs avec au moins un point s'arrêter à cinq...

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com