Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Huet permet au Tricolore de poursuivre son ascension

mardi, 28.03.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Huet permet au Tricolore de poursuivre son ascension
Montréal rejoint New Jersey et Tampa Bay au 6e rang

Chris Higgins, aidé de Saku Koivu et Michael Ryder, a inscrit son 10e but à ses 16 derniers matchs depuis les Jeux olympiques.

MONTRÉAL - Grâce à un autre blanchissage de la part de Cristobal Huet, les Canadiens ont continué de grimper au classement, disposant des Islanders de New York au compte de 2-0, mardi au Centre Bell.

Les hommes de Bob Gainey se retrouvent ainsi en pleine congestion au sixième rang dans la Conférence de l'Est alors qu'ils partagent le même échelon avec les Devils et le Lightning avec 81 points. Avec cette quatrième victoire de suite, Montréal détient désormais une priorité de cinq points sur les Thrashers qui occupent la neuvième position avec un match de plus à disputer.

Frais et dispos après un repos bien mérité dimanche contre les Penguins, Huet a été intraitable contre les Islanders, repoussant les 36 tirs dirigés en sa direction. Il a du même coup enregistré son sixième jeu blanc cette saison.

« Je ne m'attendais pas à ça de lui en début de saison », a avoué Bob Gainey à propos de son portier de 30 ans. « À un certain point, je pensais qu'il jouait au-delà de ses capacités, car nous n'avions pas énormément d'informations à son sujet. Mais, avec ses récentes performances, il continue de démontrer  que c'est exactement ce qu'il peut faire. »

Le gardien d'origine française présente désormais un dossier de 15-8-4. Grâce à ce dixième jeu blanc en carrière, Huet a abaissé sa moyenne de buts alloués à 2,13 pour se hisser au deuxième rang, n'étant devancé que par Dominik Hasek à ce chapitre avec 2,09.

« Il est vraiment en feu », a confié Saku Koivu. « Il semble vraiment énorme devant le filet. Il est très confiant. Je ne suis pas un entraîneur des gardiens, mais il semble qu'il garde les choses simples. Je crois que ce qui fait la différence est qu'il est si calme et si patient. Il peut attendre alors une seconde supplémentaire avant que les joueurs adverses effectuent une manœuvre. Il les surclasse tous à l'heure actuelle. »

Après une récolte de sept points dimanche à Pittsburgh, le trio de Koivu, Michael Ryder et Chris Higgins ont multiplié les assauts sur le filet de Rick DiPietro au premier vingt, le gardien des Islanders effectuant 9 de ses 34 arrêts au cours de cet engagement. Higgins est finalement parvenu à pousser le disque derrière la ligne rouge tandis que Koivu et Ryder ont obtenu des mentions d'aide. L'Américain de 22 ans compte ainsi quatre buts en quatre matchs contre les Islanders cette saison.

« Ça clique entre nous trois en ce moment », a indiqué Higgins qui a inscrit 10 en 16 rencontres depuis la pause olympique. « J'étais heureux de voir la rondelle dans le but, mais je ne croyais pas que ce but allait être le but gagnant. Mais de la façon dont Huet joue, je ne devrais pas être surpris. »

À sa façon, Mike Komisarek a également rendu hommage à Huet en se portant à sa défense après qu'Erik Godard eut fait trébucher le gardien du Tricolore.

« Les choses se déroulent si vite sur la glace, mais lorsque j'ai vu Huet tomber sur la glace, j'en avais vu assez », a expliqué Komisarek qui a écopé de 27 minutes de punition sur la séquence. « Je n'ai fait que défendre les intérêts de l'un de mes coéquipiers, ce que tout le monde aurait fait. »

Radek Bonk est venu sceller le débat en marquant dans un filet désert, son quatrième but en trois matchs, avec une seule seconde à écouler au match. Les Canadiens ont ainsi repoussé un autre poursuivant à une distance fort confortable ; les Islanders qui, en encaissant un cinquième revers de suite sur la route, se retrouvent désormais à dix points d'une place en séries avec seulement 11 rencontres à disputer.

Avec 10 secondes à faire au match, les Islanders ont passé bien près de créer l'égalité lorsque la rondelle s'est immobilisée à quelques centimètres de la ligne des buts, mais Huet n'a pas bronché.

Après avoir sorti un autre tour de son sac, Huet était attendu par une meute de journalistes dans le vestiaire et questionné à savoir s'il vivait un véritable conte de fée, le numéro 39 du Bleu-Blanc-Rouge a affiché son humilité habituelle.

« Ce n'est pas nécessairement un conte de fée pour moi », a conclu Huet. « Je veux simplement prendre avantage de cette opportunité d'aider mon équipe à participer aux séries.

Huet et les Canadiens auront la chance de faire un autre pas dans cette direction jeudi. Ils accueilleront, pour l'occasion, Alexander Ovechkin et les Capitals de Washington.

NOTES : Les attaquants Niklas Sundstrom, Jan Bulis et Aaron Downey ont été retranchés de l'alignement. Pour sa part, Francis Bouillon est demeuré sur la touche pour une sixième rencontre consécutive...Un peu plus de 10 ans après l'inauguration du Centre Bell, Higgins a inscrit le 1000e but des Canadiens en saison régulière dans son nouveau domicile. Vincent Damphousse, le 16 mars 1996, avait eu l'honneur d'enfiler le tout premier but dans l'histoire de l'amphithéâtre dans un gain de 4-2 contre les Rangers de New York...Pour la 34e fois en autant de parties au Centre Bell depuis le début de la campagne, les Canadiens ont fait salle comble alors que 21 273 spectateurs ont assisté à la rencontre...Les deux formations ont été blanchies en supériorité numérique, Montréal terminant la rencontre 0 en 5 et les Islanders 0 en 3....