Les Canadiens retrouvent le huitième rang

samedi, 25.03.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Les Canadiens retrouvent le huiti\u00E8me rang
Montréal balaie le programme double contre les Leafs

Steve Bégin est le premier à venir féliciter Radek Bonk qui a connu son premier match de deux buts avec les Canadiens.

MONTRÉAL --- Les Canadiens ont réduit les Leafs à un minuscule objet dans leur rétroviseur dans la lutte à finir pour les dernières places donnant accès aux séries, en l'emportant par la marque de 6-2, samedi au Centre Bell.

Avec cette victoire, la deuxième en 48 heures contre Toronto (32-32-6), le Tricolore (34-27-9) a repris possession de la huitième position dans la Conférence de l'Est des mains des Thrashers qui ont encaissé un revers contre les Islanders de New York plus tà´t dans la soirée. Possédant un point de priorité sur la formation de la Géorgie avec un match de plus à disputer, les Montréalais ont désormais les Devils du New Jersey dans leur mire qui n'ont plus qu'un coussin de deux points en septième place.

Limité à deux buts lors de ses 49 premiers matchs dans l'uniforme du Tricolore, Radek Bonk n'est pas étranger à affronter les Leafs lorsque l'enjeu est crucial. Éliminé par Toronto dans les séries d'après-saison à quatre reprises au cours des cinq dernières saisons avec les Sénateurs, Bonk a pris une douce revanche en y est allant d'une première performance de deux buts avec Montréal, dont celui de la victoire, réduisant ainsi les chances de se frotter durant les séries du printemps aux hommes de Pat Quinn, eux qui ont glissé au 12e rang dans la Conférence de l'Est. Toronto accuse désormais un retard de sept points sur la huitième position dans la Conférence de l'Est et les Canadiens.

« Il a marqué de gros buts pour nous », a expliqué Steve Bégin qui s'est fait complice des deux filets de Bonk. « Il a un gros rà´le à jouer défensivement et en désavantage numérique. Il mérite pleinement ses deux buts. Lorsque vous travaillez fort, de belles choses vont se produire et c'est ce qui est arrivé ce soir. »

Malgré qu'il est toujours incommodé par des spasmes au dos qui l'ont tenu à l'écart du jeu lors de quatre des sept dernières rencontres, Andrei Markov n'a montré aucun signe de ralentissement samedi contre les Leafs. Le défenseur russe a inscrit son 10e filet de la campagne en plus d'ajouter trois mentions d'aide pour ainsi porter sa fiche à 40 points en 2005-2006, éclipsant du même coup sa marque de 37 établie en 2002-2003. Bob Gainey est également plus qu'heureux de retrouver son général à la ligne bleue; Montréal présentant un dossier de 13-1-3 lors des 17 dernières rencontres où Markov a chaussé les patins.

Michael Ryder a également touché le fond du filet à deux reprises. Le Terre-Neuvien de 25 ans a ainsi relégué aux oubliettes la marque de 25 filets qu'il avait enregistrée à sa saison recrue en 2003-2004 en marquant ses 26e et 27e buts du calendrier en déjouant Mikael Tellqvist. Garth Murray a complété la marque pour les Canadiens qui terminent avec un dossier de 4-2-2 en 2005-2006 contre Toronto.

D'office pour une quatrième rencontre de suite, Cristobal Huet n'a pas nui, une fois de plus, à ses chances de remporter le trophée Roger-Crozier en repoussant 26 des 28 tirs des Leafs au cours de la rencontre. Huet a ainsi signé son 14e gain de la campagne, lui qui domine les gardiens du circuit Bettman avec un pourcentage d'efficacité de 0,928. Seul Mats Sundin est parvenu à tromper la vigilance du gardien d'origine française, le capitaine des Leafs déliant les cordages pour la 18e et 19e fois en 2005-2006.

Blanchi de la feuille de pointage pour la première fois en neuf matchs, Alex Kovalev a toutefois laissé sa marque en troisième période, période ponctuée de 95 minutes de punitions, où la rivalité entre les deux équipes a montré ses vraies couleurs. Kovalev y est allé d'une percutante mise en échec contre le fougueux Darcy Tucker avant de jeter les gants.

« Des fois, la meilleure personne pour se protéger est la personne elle-même », a déclaré Gainey à propos de Kovalev qui a écopé de 20 minutes de punition sur la séquence dont une inconduite de partie. « Alex est un gros gaillard et qu'il envoie le message : « Si vous vous en prenez à moi, je peux me défendre », je ne crois pas que c'est nécessairement une mauvaise chose. »

Après ces deux rencontres chargées d'émotions, les Canadiens effectueront un voyage éclair à Pittsburgh dimanche où ils affronteront Sidney Crosby et les Penguins pour la quatrième et dernière fois de la campagne.

NOTES : Mark Streit, Niklas Sundstrom et Jan Bulis ont été retranchés de l'alignement tandis que Francis Bouillon a raté une quatrième rencontre consécutive après avoir lourdement heurté la bande samedi dernier contre les Penguins au Centre Bell... Pour la 33e fois de la campagne, le Centre Bell était rempli à pleine capacité. Il s'agissait du 56e match consécutif que les Canadiens jouent à guichets fermés devant ses partisans...Le deuxième but de Sundin était le premier but des Leafs inscrit à forces égales en 20 périodes, soit depuis la deuxième période du match du 14 mars contre les Bruins...Mike Ribeiro a vu sa séquence de matchs avec au moins un point s'arrêter à six...

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com