Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Théodore a bon espoir d'un prompt rétablissement

mercredi, 22.02.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Th\u00E9odore a bon espoir d\'un prompt r\u00E9tablissement
Gainey à l'aise avec le tandem Huet-Danis pour la séquence finale

Cristobal Huet et Yann Danis devront monter la garde durant l'absence de José Théodore, alors que les Canadiens chercheront à décrocher une place en Séries éliminatoires.

MONTRÉAL-- Les Canadiens, moins ses six Olympiens, étaient de retour au Centre Bell mercredi dont José Théodore qui, armé de béquilles, affichait une mine déterminée de retourner dans l'alignement à temps pour conclure sur une note positive une saison tumultueuse.

Attendu par une meute de journalistes, Théodore a prudemment fait son entrée dans le vestiaire des Canadiens pour rencontre les médias. Le gardien, qui a participé à deux Matchs des étoiles, a alors décrit comment Mère nature est venu le priver du prochain mois d'activités dans la LNH.

« C'est arrivé à mon domicile jeudi dernier », a déclaré d'entrée de jeu Théodore. «On attendait de la visite le soir et je voulais mettre du sel dehors, mais j'ai glissé dans les marches de l'escalier. J'ai voulu me protéger en étendant la jambe. Sauf que c'est le talon qui a reçu le choc. »

«J'ai d'abord pensé à une foulure, mais la douleur ne partait pas. J'ai téléphoné au docteur et je me suis rendu à l'hà´pital où j'ai passé des radiographies. »

Le résultat ne fut pas une foulure de la cheville, mais bien une fracture du talon droit qui devrait tenir le gardien de 29 ans à l'écart du jeu pour une période de six à huit semaines. C'est tout sans compter sur la force de caractère de Théodore.

« Mon objectif est de faire tout en mon possible pour retourner au jeu le plus rapidement possible et d'aider ma formation à faire les séries », a indiqué Théodore. « Je ne peux mettre de poids sur mon pied à l'heure actuelle, le plan étant de continuer d'appliquer de la glace et de suivre la progression de semaine en semaine. »

Bob Gainey n'avait pas d'explications pour la malchance qui s'acharne son gardien étoile.

« Le plus important pour José maintenant est de se concentrer sur ce qu'il a à faire aujourd'hui et d'aller de l'avant », a déclaré Gainey. « Ce n'était pas un secret que notre plan était que cet arrêt forcé dans le calendrier régulier allait permettre à José, en profitant de ce congé opportun, de se regrouper et de se préparer afin de nous aider dans le dernier droit pour la lutte pour une place en séries. Ce malencontreux accident indique que nous devrons trouver des solutions alternatives. »

Une partie de ces solutions alternatives était déjà en place lors du premier entraînement du Tricolore depuis un bon moment déjà alors que Yann Danis était de retour sur la glace mercredi après avoir été rappelé des Bulldogs de Hamilton la veille.

« Yann nous a envoyé un message fort qu'il voulait jouer pour nous en début de saison », a soutenu Gainey. « Après l'avoir vu évolué à plusieurs reprises à Hamilton, nous croyons qu'il sera à la hauteur de ce défi. »

Quant à la pression additionnelle qui repose désormais sur les épaules de Cristobal Huet, Gainey ne semblait pas inquiet outre mesure.

« Si Cristobal nous a démontré quelque chose récemment, c'est qu'il est en mesure de supporter la pression », a renchéri Gainey à propos de Huet qui a été envoyé dans la mêlée lors des sept derniers matchs des Canadiens. « Il avait le contrà´le devant notre filet avant la pause olympique et il l'aura encore. Nous devons simplement repartir sur la lancée que nous avions amorcée cet arrêt. »

Les hostilités reprendront mardi prochain à Long Island. Pour l'occasion, les Canadiens rendront visite aux Islanders dans le premier match d'une série de six sur les patinoires adverses.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com